• J’ai à manger une nourriture que vous ne connaissez pas. Ma nourriture est de faire la volonté de Dieu et d’accomplir son oeuvre [Jean 4.32-34]

    Frères et soeurs en Christ sachez que nous pouvons avoir la foi mais sans la mise en pratique des oeuvres prescrites dans la parole alors personne ne sera sauvé. Par exemple les musulmans et les boudhistes ont la foi encore plus que nous mais mettent-ils en pratique les oeuvres du Dieu Véritable pour être sauvés ? Et juste pour information : Les démons aussi croivent en Dieu et pourtant ...

    Tu crois qu’il y a un seul Dieu, tu fais bien, Les démons le croient aussi, et ils tremblent [Jac 2.19]

    Or si nous avons la grâce de connaître la volonté de Dieu contrairement aux civilisations antèrieures alors pourquoi ne la mettons nous pas en pratique et prenons nous plaisir à contester ? Au nom de qui contestons-nous ?

    Dieu rendra à chacun selon ses oeuvres, réservant la vie éternelle à ceux qui, par la persévérance à bien faire, cherchent l’honneur, la gloire et l’immortalité, Mais l’irritation et la colère à ceux qui, par esprit de dispute, sont rebelles à la vérité et obéissent à l’injustice [Rom 2.6-8]

    Abandonnons les désirs de notre chair, abandonnons nos caprices et nos propres exigences, et laissons nous guider humblement par l’Esprit de Dieu sinon c’est tout simplement la perdition qui nous attend après le jugement même si nous croyons au Christ, même si nous prions sans cesse, même si nous chantons ou écoutons du Gospel, même si nous lisons et enseignons la Bible, même si nous disons Seigneur, Seigneur :

    Si vous vivez selon la chair, vous mourrez, Mais si par l’Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez [Rom 8.13]

    Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas : ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les homosexuels, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les calomniateurs, ni les exploiteurs, n’hériteront le royaume de Dieu [1 Co 6.10]

    Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge [Apoc 22.15]

    Que celui qui a l’Esprit de Dieu et qui peut comprendre comprenne ...

     

    Toute la gloire à YHWH

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le voile pendant la prière : Commandement de Dieu ?

    Je vous exhorte frères et soeurs de bien vérifier l’Écriture et de demander confirmation dans la prière et la modestie car cet enseignement est spirituel et non philosophique ou littéraire:

    Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, en employant un langage spirituel pour les choses spirituelles. Mais l’homme charnel ne reçoit pas les choses de l’Esprit, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, car c’est spirituellement qu’on en juge [1 Co 2.14]

    Christ fait ces reproches aux scribes et aux pharisiens :

    Vous, vous cherchez à paraître justes devant les hommes, mais Dieu connaît vos coeurs [Luc 16.15]

    Sachez que Dieu voit l’intérieur premièrement, l’exterieur ensuite. Car le coeur de la personne se reflète par ses oeuvres. L’exterieur ne vaut rien si l’intérieur est corrompu. Mais l’exterieur est approuvé de Dieu en même temps que l’intérieur est pur et saint:

    Tout comme l’eau reflète un visage, Ainsi le coeur de l’homme reflète l’homme [Prov 27.19]

    Donc si vous portez le voile mais que vous avez encore le péché ou l’amour du monde dans votre coeur vous êtes mortes spirituellement. Tout ce que vous faites vous devez le faire pour Dieu et non pour l’homme:

    Tout homme qui prie ou prophétise, la tête couverte, déshonore son chef. Toute femme, au contraire, qui prie ou prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef : c’est comme si elle était rasée [1 Co 11.5]

    Paul, apôtre de Christ, déclare que cette parole est attribuée à tout homme et toute femme qui s’approche de Dieu sans distinction d’époque, d’origine, de culture ou de langue. C’est pourquoi il déclare:

    Paul, serviteur de Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l’Évangile de Dieu, qui concerne son Fils, notre Seigneur, par qui nous avons reçu la grâce d’exercer le ministère d’apôtre, pour amener en son nom tous les païens à l’obéissance de la foi [Rom 1.1-5]

    Qu’est ce que l’obéissance de la foi ?

    Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Dieu [Rom 10.17]

    Beaucoup de femmes actuellement, surtout noires, rajoutent sur leur tête des cheveux que des femmes hindoues ont sacrifiées aux idoles ou des cheveux synthétiques qu’elles achètent au marché. Elle veulent paraître plus belles ainsi. Pourtant il est écrit:

    Je suis noire, mais je suis belle, filles de Jérusalem, comme les tentes de Kédar, comme les pavillons de Salomon [Cant 1.5]

    Mes soeurs Africaines, ces cheveux que vous portez ne sont pas les vôtres. Dieu vous a créé noires et belles comme vous êtes. Si vous pensez être belles comme cette femme noire de Jérusalem alors retirez ces cheveux de vos têtes et soyez naturelles pour la gloire de Dieu:

    L’homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu’il est l’image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l’homme. En effet, l’homme n’a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l’homme. Et l’homme n’a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l’homme [1 Co 11.7-9]

    Paul, apôtre de Christ, apporte cette révélation concernant l’ordre divin de la création de Dieu au commencement. La femme est la gloire de l’homme voila pourquoi Adam, en voyant sa femme, dit:

    Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair. On l’appellera femme, car elle a été prise de l’homme [Gen 2.23]

    Celui qui trouve une femme trouve le bonheur, C’est une grâce qu’il obtient de l’Éternel [Prov 18.22]

    La femme a été créée par Dieu après l’homme. Elle doit être soumise à l’homme comme au Seigneur. Et l’homme doit aimer sa femme. Voila pourquoi il est écrit:

    Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme [1 Co 11.3]

    Et comme l’homme est chef de la femme l’Écriture dit :

    C’est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque de l’autorité dont elle dépend [1 Co 11.10]

    Les anges de Dieu existent depuis le commencement de la création. Pourquoi Paul, apôtre de Christ, évoque ces anges?

    L’ange de l’Éternel campe autour de ceux qui le craignent [Ps 34.7]

    Donc quand la femme se voile en priant, elle est en position de crainte devant Dieu qui sonde les coeurs. Et elle montre également sa soumission envers son mari comme au Seigneur. Voila pourquoi l’ange de l’Éternel veille sur elle et l’accompagne:

    Jugez-en vous-mêmes : Est-il convenable qu’une femme prie Dieu sans être voilée ? La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c’est une honte pour l’homme de porter de longs cheveux, mais que c’est une gloire pour la femme d’en porter, parce que la chevelure lui a été donnée comme voile ? [1 Co 11.13-15]

    L’Écriture dit que la chevelure de la femme est une gloire qui lui a été donnée par Dieu. Cette chevelure est un voile naturel ou une parrure. Tout ce que Dieu fait est beau et parfait. C’est pourquoi les soeurs en Christ ne doivent pas se rajouter de cheveux étrangers, ni prendre plaisir à raser leurs cheveux comme font les femmes païennes de cette époque-là et de notre époque actuelle:

    Il est honteux pour une femme d’avoir les cheveux tondus ou d’être rasée [1 Co 11.6]

    Comme la chevelure est une gloire pour la femme, elle doit couvrir cette gloire devant Dieu en signe d’amour, de crainte et d’humilité car toute la gloire revient au Très-Haut:

    Non pas à nous, Éternel, non pas à nous, Mais à ton nom donne gloire, à cause de ta bonté, à cause de ta fidélité [Ps 115.1]

    Tu es digne, notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir la gloire et l’honneur et la puissance ; car tu as créé toutes choses, et c’est par ta volonté qu’elles existent et qu’elles ont été créées [Apoc 4.11]

    Mes chères soeurs voici la révélation du voile. Votre glorieuse chevelure doit être couverte en signe d’humilité envers Dieu quand vous priez. Et c’est également une manifestation de soumission envers votre mari qui est votre chef. Ainsi vous plaisez au Seigneur. Et pour celles qui sont célibataires, elles ne sont pas soumise à un mari mais au Seigneur dirèctement car toute l’Église est soumise à Christ ...

    Sachez mes soeurs que le voile ne sauve pas. Mais c’est l’obéissance à la parole de Dieu qui sauve. Donc si en vous voilant pendant vos prières vous obéissez à la parole de Dieu alors vous aurez une grande récompense dans le royaume de Dieu car vous aurez gardées humblement et jusqu'à la fin les principes du Seigneur:

    Tes instructions sont pour toujours mon héritage, Car elles font la joie de mon coeur. J’incline mon coeur à pratiquer tes prescriptions, Et ce pour toujours, jusqu’à la fin [Ps 119.111-112]

    Bien aimées soeurs : Paul ne parle pas selon sa culture mais selon l’Esprit. Et c’est plutôt la culture occidentale, que les Églises ont acceptées, qui a annulée la parole de Dieu avec le temps ...

    Il ne s’agit pas de mettre un voile islamique ou une burqa mais de seulement couvrir vos cheveux. Nos soeurs Africaines savent de quoi nous parlons ... Les femmes catholiques, musulmanes ou boudhistes mettent le voile mais elles prient devant des dieux étrangers. Quant à vous c’est devant le Véritable que vous priez ainsi votre voile a tout son sens ...

    Que le Père soit glorifié aux siècles des siècles.
    Partager via Gmail Yahoo!

    5 commentaires
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Qui est cette mystérieuse femme Jézabel que le Fils de Dieu dénonce? [Part 5 et fin]

    Je vous exhorte mes frères et soeurs de bien lire et relire cet enseignement et non de le survoler, puis de vérifier entièrement dans vos Bibles. Désormais il n’y a plus aucune excuse pour personnes ...

    Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises [Apoc 2.29]

    Jean, apôtre de Christ, a une vision des choses à venir, ce sont des révélations des temps de la fin. Le monde sous la puissance de Satan est dans l’abomination. Et les Églises également se détournent de la parole du Dieu vivant [Livre d’Apocalypse]

    Jean a une vision de sept Églises. On trouve l’Église d’Éphèse, Smyrne, Pergame, Sardes, Laodicée, Philadelphie et Thyatire:

    Écris à l’ange de l’Église de Thyatire : Voici ce que dit le Fils de Dieu, celui qui a les yeux comme une flamme de feu, et dont les pieds sont semblables à du bronze ardent : Je connais tes oeuvres, ton amour, ta foi, ton fidèle service, ta patience, et tes dernières oeuvres plus nombreuses que les premières [Apoc 2.18-19]

    Christ dénonce l’Église de Thyatire car elle est dans l’apostasie. Malgré toutes les bonnes oeuvres que Christ approuve, il reste encore une tâche à enlever car Christ reviendra chercher son Église pûre et sans tâche [Éph 5.27]

    Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu laisses la femme Jézabel, qui se dit prophétesse, enseigner et séduire mes serviteurs, pour qu’ils se livrent à l’impudicité et qu’ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles [Apoc 2.20]

    Premièrement : Qui est Jézabel ?

    Jézabel était la femme d’Achab, roi d’Israël. Elle a incitée son mari à adorer Baal et à lui construire un temple en Samarie [1 R 16.31-32] Elle a influencée le peuple d’Israël à l’idolâtrie pendant des années.

    Bien que c’était Achab qui était roi, Jézabel prenait l’autorité et agissait contre Dieu avec le consentement de son mari. Par exemple elle fesait mourir des prophètes [1 R 18.4] Après la mort d’Achab, Jézabel a régnée sur Israël et Dieu l’a puni d’une mort horrible car après avoir été tuée, des chiens ont mangés sa chair [2 R 9.35-37]

    Cependant Jézabel n’était pas prophétesse. Donc ce n’est pas d’elle dont Christ parle. Qui est donc cette femme Jézabel qui se trouve à l’Église de Thyatire?

    Jézabel représente la femme qui séduit et qui prend autorité sur l’homme ou son mari. Elle représente la femme qui domine et qui refuse toute soumission, même envers la parole de Dieu. Elle représente la femme possédée par un esprit de révolte et de séduction. C’est ce même esprit qui a inspiré le féminisme. Antoinette Brown, première femme pasteur de l’histoire en 1852, était membre du mouvement féministe de son époque aux États-Unis. Cela montre que l’esprit qui possédait Jézabel est entré dans l’Église.

    Christ dénonce une femme dans l’Église de Thyatire qui est possédée par ce même esprit qui possédait Jézabel. C’est l’esprit de Jézabel. C’est pourquoi Christ nomme cette femme « Jézabel » [v.20]

    Et cette femme se prétend prophétesse car Christ n’a établi aucune femme prophétesse dans son Église. L’époque des anciennes femmes prophétesses est révolue. L’Écriture révèle que les anciens qui exercent le ministère d’apôtre, prophète, évangéliste, pasteur et docteur sont tous des hommes. Et les femmes ont leur propre ministère pour compléter le ministère des hommes.

    Christ dénonce que cette femme enseigne et qu’on lui permette d’enseigner : Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu laisses la femme Jézabel, qui se dit prophétesse, enseigner [v.20]

    C’est pourquoi Paul, apôtre de Christ, déclare : Je ne permets pas à la femme d’enseigner, ni de prendre de l’autorité sur l’homme [1 Tim 2.12] Et Paul déclare aussi : Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même de Christ [1 Co 11.1]

    Donc tous les hommes qui ont établis ou qui établissent des femmes anciens et leur permettent d’enseigner rendront compte à Christ lors du terrible jugement à moins qu’ils ne se repentent.

    Christ dénonce que cette femme séduise ses serviteurs pour les conduire à l’impudicité et à manger des viandes sacrifiées aux idoles [v.20]

    La séduction se manifeste par l’apparence physique mais aussi par les paroles agréables que cette femme Jézabel prononce.

    L’impudicité représente l’Église qui se détourne de la parole de Dieu. L’Église est l’épouse de Christ. Elle doit être soumise à Christ et lui être fidèle. Mais quand l’épouse est infidèle à son époux c’est l’impudicité qu’elle commet.

    Les viandes représentent la nourriture. Christ déclare : Ma nourriture est de faire la volonté de Dieu et d’accomplir son oeuvre [Jean 4.34] Les idoles représentent des démons, des esprits séducteurs. La nourriture représente l’enseignement.

    La femme Jézabel apporte un enseignement qui ne vient pas de Dieu mais qui vient des esprits séducteurs. C’est ce qu’on appelle doctrine de démon. Elle a sacrifiée la parole de Dieu au profit d’une autre doctrine. Par exemple la doctrine « Il n’y a plus ni homme ni femme, car tous vous êtes un en Jésus Christ » [Ga 3.28]

    C’est cette même nourriture que Eve a donnée à Adam. Après avoir été elle-même séduite, elle a apportée un enseignement qui venait du serpent pour séduire son mari et l’amener à désobéir à Dieu [Gen 3.6 / Gen 3.17]

    Deuxièmement : Les Églises de Thyatire de notre temps.

    Aujourd’hui, beaucoup de nos assemblées sont dans la même situation que l’Église de Thyatire. Les femmes sont apôtres, prophètes, évangélistes, pasteurs et docteurs. Et pourtant Christ condamne cela de sa propre bouche. Certaines de ces femmes enseignent sûrement des vérités mais Dieu ne les a pas envoyé pour ce ministère.

    Cependant certaines femmes sont dans l’ignorance mais aiment Dieu d’un coeur sincère. Dieu leur fera grâce et leur ouvrira les yeux pour qu’elles reçoivent la vie. Mais d’autres s’endurcissent contre la parole de Dieu, tout comme Jézabel que Christ dénonce :

    Je lui ai donné du temps, afin qu’elle se repentît, Et elle ne veut pas se repentir de son impudicité [Apoc 2.21]

    Tout comme Jézabel, les femmes ministres qui contestent poussent les autres à contester aussi en disant « c’est à Christ que nous obéissons et non à Paul » ou « Dieu a répandu son Esprit sur toute chair » et d’autres choses semblables. Tous ces chrétiens doivent se repentir car Christ a confirmé les instructions de l’apôtre Paul:

    Voici, je vais la jeter sur un lit, et envoyer une grande tribulation à ceux qui commettent adultère avec elle, à moins qu’ils ne se repentent de leurs oeuvres [Apoc 2.22]

    Je ferai mourir de mort ses enfants Et toutes les Églises connaîtront que je suis celui qui sonde les reins et les coeurs, et je vous rendrai à chacun selon vos oeuvres [v.23]

    Mes soeurs bien aimées, avec amour et respect pour vous, je sais que cette révélation est dûre à entendre mais c’est votre Seigneur et mon Seigneur qui vous parle:

    Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point [Mat 24.35]

    Christ vous a donné un merveilleux ministère. Ce n’est pas du légalisme. Pourquoi prenez-vous une position qui n’est pas la vôtre? Pourquoi prenez-vous plaisir à contester? Au nom de qui contestez-vous?

    Mes soeurs, Christ revient bientôt. Si vous continuez à enseigner dans vos assemblées, vous êtes exposées à un jugement plus sévère que les hommes qui enseignent [Jac 3.1] Nous vous aimons voila pourquoi nous vous disons humblement ces choses. Repentez-vous pour avoir la vie avec Dieu et laissez des hommes vous remplacer sinon vous vous mettez vous-mêmes en danger de mort. S’il Vous Plaît.

    Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. Or, si c’est par nous qu’il commence, quelle sera la fin de ceux qui n’obéissent pas à l’Évangile de Dieu? [1 Pierre 4.17]

    Quant aux autres qui ont ouvert les yeux et ont connu la vérité, ne vous laissez plus tromper à nouveau par une quelconque doctrine étrangère mais tenez ferme malgré les persécutions venant de vos assemblées, de vos amis ou de vos familles:

    A vous, aux autres de Thyatire, qui ne reçoivent pas cette doctrine, et qui n’ont pas connu les profondeurs de Satan, comme ils les appellent, je vous dis : Je ne mets pas sur vous d’autre fardeau. Seulement, ce que vous avez, retenez-le jusqu’à ce que je vienne. A celui qui vaincra, et qui gardera jusqu’à la fin mes oeuvres, je donnerai autorité sur les nations [Apoc 2.24-26]

    Chacun est désormais libres de choisir sa voie. Chacun est libre de passer par la porte étroite ou par la grande porte [Mat 7.13-14] Chacun est désormais responsable de son jugement à venir, hommes et femmes. Que Dieu vous bénisse:

    Que le méchant abandonne sa voie, Et l’homme d’iniquité ses pensées. Qu’il retourne à l’Éternel, qui aura pitié de lui, à notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner. Car mes pensées ne sont pas vos pensées, Et vos voies ne sont pas mes voies, dit l’Éternel [Ésaïe 55.7-8]
    Partager via Gmail Yahoo!

    2 commentaires
  • Les premières femmes chrétiennes étaient-elles instruites ? [Part 4]

    Mais le consolateur, l’Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit [Jean 14.26]

    Frères et soeurs dans le monde : Nous vivons actuellement un temps de confusion où beaucoup de chrétiens préfèrent se confier aux théories et aux raisonnements historiques plutôt qu’à l’Esprit de vérité qui enseignent toutes choses.

    Beaucoup disent que les femmes, au commencement de l’Église, n’étaient pas instruites, voila pourquoi elles ne pouvaient pas être appelées au ministère d’ancien pour enseigner l’Écriture mais que maintenant les femmes sont instruites donc elles peuvent êtres pasteurs et diriger une assemblée. Cet enseignement est pour tous ceux qui approuvent ce raisonnement. Frères, soeurs et serviteurs de Dieu, je vous exhorte tous de vérifier dans l’Écriture.

    Premièrement : Sachez que plusieurs hommes aussi n’étaient pas instruits selon les critères humains à cette époque. Christ lui-même, étant homme, n’était pas instruit, pourtant il avait la pleine connaissance:

    Vers le milieu de la fête, Jésus monta au temple et enseignait. Les Juifs s’étonnaient en disant : Comment connait-il les Écritures, lui qui n’a point étudié? [Jean 7.14-15]

    Le Père a envoyé son Esprit sur des hommes et des femmes qui croient, et c’est de cet Esprit que nous obtenons la connaissance et la révélation des Écritures comme il est écrit:

    Pour vous, vous avez reçu l’onction de la part de celui qui est saint, et vous avez tous de la connaissance. Je vous ai écrit, non que vous ne connaissiez pas la vérité, mais parce que vous la connaissez, et parce qu’aucun mensonge ne vient de la vérité [1 Jean 2.20-21]

    L’onction que vous avez reçue demeure en vous, et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne. Mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu’elle est véritable et non mensongère, demeurez en lui selon les enseignements qu’elle vous a donnés [1 Jean 2.27]

    L’Écriture révèle que c’est par l’Esprit que nous sommes instruits et non par la théologie, la philosophie ou la science. Même si toutes ces choses peuvent être utiles pour la connaissance humaine. Donc si ces femmes avaient l’Esprit de Dieu comment pouvaient-elles ne pas être instruites dans la parole?

    La révélation de tes paroles éclaire, Elle donne de l’intelligence aux humbles [Ps 119.130]

    Ce raisonnement charnel que les femmes n’étaient pas instruites n’est donc pas valable devant le Père mais c’est au contraire du dénigrement envers la mémoire de nos soeurs dans la foi qui nous ont précédées et qui ont reçues l’Esprit de Dieu bien avant nous.

    Ces femmes connaissaient la parole du Dieu véritable et la pratiquaient contrairement à beaucoup d’entre nous aujourd’hui, qui blasphêmons sans cesse contre la parole de Dieu que nous ne connaissons même pas Et qui vivons dans l’apostasie tout en croyant servir Dieu.

    Je vous appel mes frères et soeurs, qui êtes concernés, à vous repentir de ce raisonnement et à obéir humblement à la parole de Dieu, non avec votre tête mais avec votre coeur par l’Esprit:

    La lettre tue, mais l’Esprit donne la vie [2 Co 3.6]

    Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance de Christ [2 Co 10.5]

    La suite dans le prochain enseignement ... Demeurez tous bénis dans le Père et le Fils avec l’assistance de l’Esprit. Amen
    Photo : Les premières femmes chrétiennes étaient-elles instruites ? [Part 4]

Mais le consolateur, l’Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit [Jean 14.26]

Frères et soeurs dans le monde : Nous vivons actuellement un temps de confusion où beaucoup de chrétiens préfèrent se confier aux théories et aux raisonnements historiques plutôt qu’à l’Esprit de vérité qui enseignent toutes choses.

Beaucoup disent que les femmes, au commencement de l’Église, n’étaient pas instruites, voila pourquoi elles ne pouvaient pas être appelées au ministère d’ancien pour enseigner l’Écriture mais que maintenant les femmes sont instruites donc elles peuvent êtres pasteurs et diriger une assemblée. Cet enseignement est pour tous ceux qui approuvent ce raisonnement. Frères, soeurs et serviteurs de Dieu, je vous exhorte tous de vérifier dans l’Écriture.

Premièrement : Sachez que plusieurs hommes aussi n’étaient pas instruits selon les critères humains à cette époque. Christ lui-même, étant homme, n’était pas instruit, pourtant il avait la pleine connaissance:

Vers le milieu de la fête, Jésus monta au temple et enseignait. Les Juifs s’étonnaient en disant : Comment connait-il les Écritures, lui qui n’a point étudié? [Jean 7.14-15]

Le Père a envoyé son Esprit sur des hommes et des femmes qui croient, et c’est de cet Esprit que nous obtenons la connaissance et la révélation des Écritures comme il est écrit:

Pour vous, vous avez reçu l’onction de la part de celui qui est saint, et vous avez tous de la connaissance. Je vous ai écrit, non que vous ne connaissiez pas la vérité, mais parce que vous la connaissez, et parce qu’aucun mensonge ne vient de la vérité [1 Jean 2.20-21]

L’onction que vous avez reçue demeure en vous, et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne. Mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu’elle est véritable et non mensongère, demeurez en lui selon les enseignements qu’elle vous a donnés [1 Jean 2.27]

L’Écriture révèle que c’est par l’Esprit que nous sommes instruits et non par la théologie, la philosophie ou la science. Même si toutes ces choses peuvent être utiles pour la connaissance humaine. Donc si ces femmes avaient l’Esprit de Dieu comment pouvaient-elles ne pas être instruites dans la parole?

La révélation de tes paroles éclaire, Elle donne de l’intelligence aux humbles [Ps 119.130]

Ce raisonnement charnel que les femmes n’étaient pas instruites n’est donc pas valable devant le Père mais c’est au contraire du dénigrement envers la mémoire de nos soeurs dans la foi qui nous ont précédées et qui ont reçues l’Esprit de Dieu bien avant nous.

Ces femmes connaissaient la parole du Dieu véritable et la pratiquaient contrairement à beaucoup d’entre nous aujourd’hui, qui blasphêmons sans cesse contre la parole de Dieu que nous ne connaissons même pas Et qui vivons dans l’apostasie tout en croyant servir Dieu.

Je vous appel mes frères et soeurs, qui êtes concernés, à vous repentir de ce raisonnement et à obéir humblement à la parole de Dieu, non avec votre tête mais avec votre coeur par l’Esprit:

La lettre tue, mais l’Esprit donne la vie [2 Co 3.6]

Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance de Christ [2 Co 10.5]

La suite dans le prochain enseignement ... Demeurez tous bénis dans le Père et le Fils avec l’assistance de l’Esprit. Amen
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Quel est le ministère donné à la femme selon l’Écriture? [Part 3]

    Le charme est trompeur, et la beauté est vaine. La femme qui craint l’Éternel est celle qui sera louée [Prov 31.30]

    Nous avons vu précédemment que la femme ne peut pas occuper le ministère d’apôtre, évangéliste, prophète, pasteur ou docteur. La plupart des femmes sont établies par leurs maris, et d’autres après avoir eu une vision ou un appel. Je déclare ouvertement, avec amour et respect pour vous, que cette vision ou cet appel n’est pas de Dieu mais d’un esprit séducteur qui se fait passer pour Dieu:

    Dieu n’est point un homme pour mentir, Ni fils d’un homme pour revenir sur sa décision [Nom 23.19]

    J’exhorte toutes mes soeurs qui sont ministres et enseignantes, à vous repentir devant le Père, marcher selon sa parole, abandonner vos ministères, et laisser l’Église choisir des hommes remplis de l’Esprit et capables d’enseigner pour vous remplacer dignement.

    Beaucoup disent que Dieu approuve car il y a des miracles. Cependant cela ne prouve pas la présence de l’Esprit de Dieu [voir enseignement : La Vierge Marie et ses guérisons miraculeuses à Lourdes] Quand une personne est dans l’ignorance mais aime Dieu sincèrement alors Dieu peut faire grâce par des miracles [volonté permissive]. Et l’Esprit de vérité la remettra sur le droit chemin.

    Cependant, quand la personne entend la parole mais s’endurcit et rejette la vérité par esprit de révolte, alors Dieu est éloigné, l’Esprit est attristé, et c’est le diable, déguisé en ange de lumière, qui gouverne le ministère. 
    Frères et soeurs, vous êtes tous avertis:

    Telle voie paraît droite à un homme, mais son issue, c’est la voie de la mort [Prov 16.25]

    La personne peut faire des jeûnes et prières, des veillées ou des retraites tout en croyant plaire à Dieu mais il est écrit:

    Si quelqu’un détourne l’oreille pour ne pas écouter la loi, sa prière même est une abomination [Prov 28.9]

    Sachez qu’une personne peut enseigner des vérités tout en étant elle-même dans l’erreur pendant des années. Maintenant tout dépend de l’amour que cette personne a pour Dieu car il est écrit:

    Je suis venu dans ce monde pour un jugement, pour que ceux qui ne voient pas voient, et que ceux qui voient deviennent aveugles [Jean 9.39]

    Premièrement : Le ministère donné à la femme vertueuse en Christ.

    Elle sera néanmoins sauvée en devenant mère, si elle persévère avec modestie dans la foi, dans l’amour, et dans la sainteté [1 Tim 2.15]

    Paul révèle que le ministère de la femme commence dans sa maison. Le mot «sauvée» est mal compris car aucune femme n’est sauvée parce qu’elle a des enfants. Nous sommes sauvés par la foi. «Sauvée» veut dire «délivrée». Comme quand Christ dit «ta foi t’a sauvée» qui veut dire que la foi de cette femme l’a délivrée de sa maladie [Mat 9.22]

    Par sa foi, son amour et sa piété, la femme est délivrée de la culpabilité de Eve en ayant son propre ministère qui commence dans sa maison. La femme peut enseigner à sa famille si elle détient la connaissance de la vérité. Mais elle ne doit pas, à cause de cela, prendre autorité sur son mari mais restée soumise à lui. Elle peut enseigner en privé aux jeunes. Et même à d’autres hommes mais en présence de son mari pour éviter toute séduction. Aquilas et Priscille sont un exemple [Ac 18.26] Elle peut aussi enseigner son mari par ses bonnes oeuvres:

    Elle ouvre la bouche avec sagesse, et des enseignements aimables sont sur sa langue. Elle veille à la bonne marche de sa maison. Ses fils se lèvent et la disent heureuse. Son mari se lève, et lui donne des louanges: Plusieurs femmes ont une conduite vertueuse, mais toi, tu les surpasses toutes [Prov 31.26-29]

    Femmes, soyez de mêmes soumises à vos maris, afin que, si quelques-uns n’obéissent pas à la parole, qu’ils soient gagnés sans parole, par la conduite de leurs femmes [1 Pierre 3.1]

    Toutefois, dans le Seigneur, la femme n’est point sans l’homme, ni l’homme sans la femme. Car, de même que la femme a été tirée de l’homme, de même l’homme existe par la femme, et tout vient de Dieu [1 Co 11.11-12]

    Le ministère de la femme va au-delà de sa maison. La femme sert dans le corps de Christ car les dons sont donnés à tous par le même Esprit. Et Paul, apôtre de Christ, déclare : Il y a diversité de services, mais le même Seigneur [1 Co 12.5]

    Les femmes appelées à servir, servent en soutenant leurs maris dans leurs ministères car Dieu a créé la femme comme une aide semblable. Des femmes soutenaient Christ et les apôtres dans leur ministère [Luc 8.1-3 / Ac 1.13-14 / Rom 16.1-3]

    Les femmes prient, intercèdent et prophétisent. Anne la prophétesse et les filles de Philippe sont des exemples [Luc 2.36-37/ Ac 21.9]

    Les femmes, poussées par l’Esprit, guérissent des malades, chassent des démons, chantent des cantiques, prêchent la bonne nouvelle de Christ dans les villes et les maisons comme il est écrit:

    Le Seigneur dit une parole, et les messagères de bonnes nouvelles sont une grande armée [Ps 68.12]

    Ceux qui avaient été dispersés, hommes et femmes, allaient de lieu en lieu, annonçant la bonne nouvelle de la parole [Ac 8.4]

    Les femmes servent également comme diaconesses, seules ou avec leurs maris, le rôle des diacres se trouve en Actes 6.1-6:

    Les diacres aussi doivent être honnêtes, éloignés des excès du vin, des gains sordides. Les femmes, de même, doivent être honnêtes, non médisantes, sobres, fidèles en toutes choses [1 Tim 3.8-11]

    Je vous recommande Phoebé, notre soeur, qui est diaconesse de l’Église de Cenchrées, afin que vous l’assistiez dans les choses où elle aurait besoin de vous [Rom 16.1-2]

    Deuxièmement : La femme peut-elle enseigner dans les Églises?

    Croyez que la patience de notre Seigneur est votre salut, comme notre bien-aimé frère Paul vous l’a aussi écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée. C’est ce qu’il fait dans toutes les lettres, où il parle de ces choses, dans lesquelles il y a des points difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des autres Écritures, pour leur propre ruine [2 Pierre 3.15-16]

    Beaucoup disent qu’une femme peut être pasteur car il est écrit:

    Il n’y a plus ni Juif ni Grec, ni esclave ni libre, ni homme ni femme, car tous vous êtes un en Jésus Christ [Ga 3.28]

    Pourtant c’est Paul qui a prononcé ces paroles. Quand il dit ensuite «Je ne permets pas à la femme d’enseigner» ou «Femmes, soyez soumises à vos maris» est-ce une contradiction? En effet, il n’y a plus ni homme ni femme normalement. Mais en quoi il n’y a plus ni homme ni femme?

    Paul, apôtre de Christ, parle du salut en Christ et non du ministère. Pour le salut, Dieu ne fait aucune différence ethnique, sociale ou sexuelle entre ceux qui sont nés de nouveau par l’Esprit, et qui vivent en demeurant dans sa saine parole:

    Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d’Abraham, héritiers selon la promesse [Ga 3.29]

    Gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien, pour le Juif premièrement, puis pour le Grec. En effet, devant Dieu il n’y a point de favoritisme [Rom 2.10-11]

    Paul, apôtre de Christ, enseigne la même chose ailleurs mais cette fois en parlant d’amour. En effet, ayant revêtu l’Esprit, le fruit de l’amour doit se manifester entre tous les chrétiens:

    Étant dépouillés du vieil homme et de ses oeuvres, vous avez revêtu l’homme nouveau. Il n’y a plus ni Juif ni Grec, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni sauvage, ni esclave ni libre, mais Christ est tout en tous. Ainsi donc, revêtez-vous de compassion, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience [Coloss 3.9-12]

    Concernant maintenant l’enseignement de la femme à l’Église, l’Écriture nous révèlent ceci:

    Dis que les femmes âgées doivent donner de bons enseignements, dans le but d’apprendre aux jeunes femmes à aimer leurs maris et leurs enfants, être retenues et pures, s’occuper de leur foyer, être pleines de bonté, et soumises à leurs maris [Tite 2.3-5]

    La femme peut donc enseigner mais sans être pasteur. Elle doit être remplie de l’Esprit et avoir le don d’enseigner. Elle enseigne aux autres femmes comment être une femme vertueuse en Christ. Elle enseigne lors des réunions de femmes à l’Église ou dans sa maison. Quand Paul, apôtre de Christ, dit «femmes âgées», ce n’est pas seulement selon l’âge des hommes mais aussi selon l’Esprit:

    Je me disais : L’expérience parlera, le grand nombre d’années enseignera la sagesse. Mais en réalité, dans l’homme, c’est l’Esprit, le souffle du Tout Puissant, qui donne l’intelligence. Ce n’est pas l’âge qui donne la sagesse, ce n’est pas la vieillesse qui rend capable de juger [Job 32.7-9]

    Mes chères soeurs, voici votre précieux et véritable ministère que Christ vous a donné hier, aujourd’hui et éternellement. Vous voyez ? Personne ne vous limite ou ne vous rabaisse. Mais la vérité doit être rétablie. Que cette vérité vous libère tous. Demeurez bénies. Amen
    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire
  • La femme ministre et ancien: Est-ce la volonté du Père? [Part 2]

    J’ai été établi prédicateur et apôtre, chargé d’enseigner aux païens la foi et la vérité [1 Tim 2.7]

    Paul, apôtre de Christ, déclare que sa mission est d’enseigner aux païens qui sont dans le monde, et pas seulement à Rome ou à Éphèse. C’est pourquoi Christ dit aux apôtres: Allez, faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les et enseignez-leur [Mat 28.19-20]

    Beaucoup disent que Paul enseigne selon sa propre mentalité, sa propre culture et ses propres traditions de son époque. C’est une abomination et un blasphème car Paul déclare lui-même:

    Je vous déclare, frères, que l’Évangile que j’ai annoncé ne vient pas de l’homme, car je ne l’ai ni reçu ni appris d’un homme, mais par une révélation de Christ [Ga 1.11-12]

    Prenez garde que personne ne vous égare par la philosophie et par une vaine tromperie, s’appuyant sur la tradition des hommes, sur les principes du monde, et non sur Christ [Coloss 2.8]

    Paul, apôtre de Christ, déclare également qu’il a été envoyé pour enseigner aux païens la foi et la vérité. Qu’est-ce que la foi et qu’est-ce que la vérité?

    Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Dieu [Rom 10.17]

    Père, sanctifie-les par ta vérité: Ta parole est la vérité [Jean 17.17]

    Paul, apôtre de Christ, déclare lui-même qu’il a été envoyé pour enseigner la parole de Dieu afin que les chrétiens la mettent en pratique dans les Églises et dans la vie. Et la parole de Dieu est éternelle:

    Ta parole, ô Éternel, subsiste pour toujours dans les cieux [Ps 119.89]

    Paul, apôtre de Christ, n’a pas été envoyé vers les nations pour apporter sa propre parole à lui car Christ déclare:

    Celui qui parle de lui-même cherche sa propre gloire, mais celui qui cherche la gloire du Père, celui-là est vrai [Jean 7.18]

    Et Paul déclare lui-même:

    Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ [Ga 1.10]

    Premièrement : Quelle est la position de la femme dans l’Église?

    Mes soeurs bien aimées dans le monde, avec amour et respect pour vous, je vous exhorte de vérifier l’Écriture et de discerner par l’Esprit si cet enseignement est vrai ou faux.

    Nous avons vu précédemment qu’aucune femme n’a été appelée au ministère d’ancien dans l’Église, mais elles étaient appelées pour un autre ministère que Christ leur a donné:

    Que la femme s’instruise paisiblement, dans une entière soumission. Je ne permets pas à la femme d’enseigner, et de prendre de l’autorité sur l’homme, mais je lui demande de demeurer dans le silence.
    Car Adam a été formé le premier, Eve ensuite. Et ce n’est pas Adam qui a été séduit, c’est la femme qui, séduite, s’est rendue coupable de transgression [1 Tim 2.11-14]

    Nous voyons dans l’Écriture que des hommes ont enseignés. Mais aucune femme n’a été établie ministre ou ancien pour enseigner dans l’Église car cette autorité a été donnée à l’homme. Et la femme ne peut pas exercer cette autorité au détriment de l’homme dans l’Église. Quelques exemples:

    Le nombre des disciples augmenta d’environ trois mille personnes. Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres [Ac 2.41-42]

    Pendant toute une année, Barnabas et Paul se réunirent aux assemblées de l’Église à Antioche, et ils enseignèrent beaucoup de personnes [Ac 11.26]

    Toi donc, mon enfant, fortifie-toi dans la grâce qui est en Christ. Et ce que tu as entendu de moi, en présence de beaucoup, confie-le à des hommes fidèles, capables d’enseigner à d’autres [2 Tim 2.1-2]

    Paul, apôtre de Christ, demande à la femme d’être silencieuse pour ne pas enseigner [v.12] car cette tâche est pour l’homme. Mais la femme prophétise, témoigne, prie, chante. Et Paul révèle également que la femme a été séduite et s’est rendue coupable de transgression. Que s’est-il passé au commencement?

    La femme vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue, et précieux pour ouvrir l’intelligence. Elle prit de son fruit, et en mangea. Elle en donna aussi à son mari, qui était avec elle, et il en mangea [Gen 3.6]

    L’Écriture nous révèle qu’au jardin d’Éden, la femme a enseignée à l’homme. Cette doctrine que la femme a enseignée venait du serpent. C’est ce qu’on appelle doctrine de démon. Et à cause de cela Adam s’est détourné de la parole de Dieu, le péché a été commis, la mort est venue dans le monde et a touchée tous les hommes, et le monde entier est tombé sous la puissance du Malin:

    L’Éternel dit à l’homme : Puisque tu as écouté ta femme, et mangé du fruit au sujet duquel je t’avais ordonné: Tu n’en mangeras point, le sol sera maudit à cause de toi [Gen 3.17]

    La parole nous révèle que Adam a écouté sa femme, s’est laissé convaincre, puis a ensuite péché. Le Père et les anges ont vus cela. Adam a été séduit par des paroles agréables qui pourtant contenaient le mensonge de Satan. C’est pourquoi Christ déclare:

    Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, car il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds car il est menteur et père du mensonge [Jean 8.44]

    C’est sur cette révélation que Paul, apôtre de Christ, déclare: Je ne permets pas à la femme d’enseigner. Paul ne se réfère pas à sa culture, mais à la chute de l’homme au commencement. Dieu a donné son Esprit à tous mais Christ, chef de l’Église, a établi un ordre divin entre l’homme et la femme. Mais comme Dieu est Bon, le fait que la femme n’enseigne pas est un avantage pour elle car il est écrit:

    Mes frères, que peu parmi vous se mettent à enseigner, car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement [Jac 3.1]

    Dieu épargne ainsi à la femme un sévère jugement. C’est pourquoi les enseignants sont des hommes dans l’Écriture. Mais les femmes ministres qui enseignent sont exposées à un jugement encore plus sévère car elles sont en transgression à la parole de Dieu tout comme Eve l’a été au commencement:

    Tu méprises tous ceux qui s’écartent de tes prescriptions, car leur tromperie est sans effet [Ps 119.118]

    Ainsi, l’Écriture révèle que la femme ne peut pas enseigner comme apôtre, prophète, évangéliste, pasteur, docteur, ou évêque car cette autorité est pour l’homme. Mais peut-elle malgré tout enseigner et amener des personnes à Christ? La réponse est oui.

    La suite dans le prochain enseignement concernant le ministère de la femme ... Demeurez bénis.
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • La femme ministre et ancien: Est-ce la volonté du Père? [Part 1]


    Frères et soeurs, cet enseignement est très profond. Je vous exhorte de vérifier l’Écriture comme les chrétiens de Bérée [Ac 17] car nous pouvons avoir milles convictions différentes mais il n’y a qu’une seule vérité qui mène au Père:

    En Juillet nous avons parlé des couples ministériels. Et nous avons vu que ce n’est pas biblique. Les anciens sont tous égaux. Donc si la femme est co-ancien avec son mari, elle devient égale à son mari. Mais comment peut-elle être égale à son mari? L’Écriture dit:

    Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme [1 Co 11.3]

    Or, de même que l’Église est soumise à Christ, les femmes aussi doivent être soumises à leurs maris en toutes choses [Éph 5.24]

    Aquilas et Priscille n’étaient pas un couple pastoral mais un simple couple. Et Priscille était soumise à son mari comme toute femme vertueuse. Maintenant concernant la femme ministre et ancien dans l’Église. Beaucoup approuvent, beaucoup désapprouvent et beaucoup ne se prononcent pas.

    Premièrement: Que dit l’Esprit dans l’Écriture?

    Dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai mon Esprit sur toute chair. Vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes auront des visions, vos vieillards auront des songes. Oui, sur mes serviteurs et mes servantes, je répandrai mon Esprit et ils prophétiseront [Ac 2.16-18]

    Dans ce passage, Dieu parle seulement des dons spirituels [prophéties, songes, visions] qui se manifesteront sur ceux qui recevront l’Esprit. Par exemple, Philippe avaient quatres filles qui avaient le don de prophétie [Ac 21.9] Et tous ces dons sont enseignés par l’apôtre Paul [1 Co 12]

    Mais vous recevrez une puissance, l’Esprit viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre [Ac 1.8]

    Dans ce passage, Christ déclare que ses disciples témoigneront en son nom dans le monde. Cependant, témoigner pour Christ ne veut pas dire être ministre ou ancien. Anne la prophétesse, la femme samaritaine et Marie de Magdala, qui ont témoigné pour Christ, sont des exemples. Elles ne sont pas devenues ministres ou anciens dans une église par la suite [Luc 2.38 / Jean 4.28-30 / Jean 20.17-18]

    Mes soeurs dans le monde, qui êtes apôtres, prophètes, évangélistes, pasteurs ou docteurs, avec amour et respect pour vous, allons dans l’Écriture et non au-delà de l’Écriture, sans se disputer ni prendre partis pour quelqu’un. La vie éternelle de beaucoup en dépend:

    Tes préceptes sont éternellement justes : Donne-moi l’intelligence pour que je vive! [Ps 119.144]

    Nous sommes l’Église de la nouvelle alliance. Nous savons que l’Église est soumise à Christ, nous savons que Christ a établi 5 ministères particuliers, et nous savons aussi que Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement [Héb 13.8]:

    Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs [Éph 4.11]

    Mes soeurs bien aimées, voici ma question : Pourquoi dans l’Écriture nous ne trouvons aucune femme ministre tel que Christ a établi dans l’Église? Quelques exemples de ministères :

    Seigneur, toi qui connais les coeurs, désigne lequel de ces deux hommes tu as choisi, afin qu’il participe à ce ministère d’apôtre que Judas a abandonné pour aller en son lieu. Ils tirèrent au sort, et le sort tomba sur Matthias, qui fut associé aux onze apôtres [Ac 1.24-26]

    Il y avait dans l’Église d’Antioche des prophètes et des docteurs: Barnabas, Siméon, Lucius, Manahen et Paul. Pendant qu’ils servaient le Seigneur dans leur ministère et jeûnaient, l’Esprit dit: Mettez-moi à part Barnabas et Paul pour l’oeuvre à laquelle je les ai appelés [Ac 13.1-2]

    Mais toi, Timothée, sois sobre en toutes choses, supporte les souffrances, fais l’oeuvre d’un évangéliste, remplis bien ton ministère [2 Tim 4.5]

    Je t’ai laissé en Crète, afin que tu mettes en ordre ce qui reste à régler, et que, selon mes instructions, tu établisses des anciens dans chaque ville, des hommes irréprochables, maris d’une seule femme [Tite 1.5-6]

    Mes soeurs dans le monde qui êtes ministres. Je vous repose ma question: Pourquoi on ne trouve aucune femme ministre comme vous dans l’Écriture? Que ce soit une femme apôtre, prophète, évangéliste, pasteur, docteur, évêque ou « révérend »?

    Ce n’est pas un hasard si aucune femme n’a été appelée au ministère d’ancien. Ce ministère a été donné à l’homme. Et cet homme doit être fidèle à la parole de Dieu et non rechercher l’argent comme font beaucoup de faux pasteurs actuellement:

    Car il faut que l’évêque ne soit pas porté à un gain déshonnête mais soit attaché à la vraie parole telle qu’elle a été enseignée, afin d’être capable d’exhorter selon la saine doctrine [Tite 1.7-9]

    Pourtant les femmes avaient aussi l’Esprit de Dieu. Elles avaient des dons puissants et servaient avec zèle dans le corps de Christ [elles prophétisaient, évangélisaient, guérissaient des malades, chantaient, priaient, soutenaient leurs maris] Les femmes n’étaient pas limitées car Christ a donné à la femme son propre ministère.

    Nous apporterons la révélation du ministère de la femme dans le prochain enseignement, car beaucoup l’ignorent et enseignent des erreurs dangereuses menant à la perdition:

    Il leur dit aussi cette parabole : Un aveugle peut-il conduire un aveugle? Ne tomberont-ils pas tous deux dans une fosse? [Luc 6.39]

    Deuxièmement: D’où vient donc la femme ministre?

    Sachez mes soeurs, que c’est seulement en 1852 aux États-Unis qu’une femme a été établie comme pasteur. Son nom est Antoinette Brown. Elle était une activiste pour les droits des femmes dans le mouvement féministe. Et l’homme qui l’a établi, Luther Lee, pasteur Méthodiste, était lui-même dans ce mouvement féministe avec elle.

    Luther Lee défendait vigoureusement le «droit de la femme d’être ministre pour enseigner l’Évangile». C’est la première ordination de la femme dans l’Église. Et les autres mouvements pentecôtistes et évangéliques ont suivis en se basant sur Galates 3 verset 28 depuis des décennies.

    C’est pourquoi, aujourd’hui, plusieurs femmes sont apôtres, prophètes, évangélistes, pasteurs, docteurs. Pourtant c’est le féminisme qui a établi la première femme pasteur. Selon vous mes soeurs, quel esprit a inspiré le féminisme? l’Esprit de Dieu ou l’esprit de Jézabel?

    La suite dans le prochain enseignement ... Demeurez tous bénis
    Photo
    Photo
    Photo
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Pourquoi est-ce une honte pour un homme de porter de longs cheveux ?

    Nous voyons autour de nous des hommes qui portent des longs cheveux, que ce soit longs cheveux naturels ou parure. Par exemple aux Antilles, en Haiti, en Jamaïque, des hommes qui portent surtout des dreadlocks. Aux États-Unis, des hommes noirs portent des cheveux tressés. Et bien partout ailleurs dans le monde des hommes portent des cheveux longs. Et même dans les religions, Christ est représenté avec de longs cheveux :

    La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c’est une honte pour l’homme de porter de longs cheveux ? [1 Co 11.14]

    Paul évoque premièrement la nature. La nature par définition c’est le monde physique avec ses lois et ses enseignements qui régissent le genre humain, animal, végétale, minérale. Et cette nature a été créée par le Père. Et depuis le premier homme, tous les hommes sont soumis à cette même nature. La nature ne change pas mais elle est la même jusqu’à la fin du monde. Donc chaque fois que quelque chose est contraire aux lois ou aux enseignements donnée par la nature, cette chose est contre-nature. Par exemple : un homme et un homme qui couchent ensemble.

    Paul nous révèle ensuite que la nature que Dieu a créée nous enseigne que c’est une honte pour l’homme de porter de longs cheveux car les longs cheveux ont été donnés pour la femme :

    Mais que c’est une gloire pour la femme d’en porter [1 Co 11.15]

    Donc un homme qui porte de longs cheveux, c’est contre-nature également. Par exemple un homme qui porte des tresses, des dreadlocks, des cheveux lisses, des nattes ou autres coiffures semblables. C’est comme si cet homme était travesti. Par exemple dans la Bible, les tresses sont évoqués que pour les femmes :

    Femmes, soyez de mêmes soumises à vos maris. Ayez, non cette parure extérieure qui consiste dans les cheveux tressés, mais la parure intérieure et cachée dans le coeur, la pureté incorruptible d’un esprit doux et paisible, qui est d’un grand prix devant Dieu [1 Pierre 3.1-4]

    Voila pourquoi les frères noirs ou métisses qui ont des tresses ou des dreadlocks ou autres doivent raser leurs cheveux, et pour les frères blancs ou autres, qui ont des longs cheveux naturels, ils doivent couper court tout simplement, car c’est la volonté du Père.

    Maintenant la question est : Pourquoi certains hommes ont-ils naturellement de longs cheveux alors que la parole de Dieu dit que c’est contre nature ? D’où vient cette contradiction de la nature ? Nous y répondrons une prochaine fois si Dieu le permet, mais en attendant que la parole soie mise en pratique par ceux qui croient et qui aime Dieu plus que eux- mêmes. Gloire au Père aux siècles des siècles. Amen
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les paroles de Raoul Wafo peuvent-elles le condamner ?


    Je vous le dis : au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu’ils auront proférée. Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné [Mat 12.36-37]

    Raoul Wafo est fondateur du ministère « Wafo Ministries » et pasteur de la dénomination Temple de la Foi en Côte d’Ivoire. Il enseigne également la doctrine de prospérité. Lors de l’émission Aceo Tv du 22 mai 2013 de Alain Patrick Tsengue [pasteur principal de la dénomination Acer] Raoul Wafo a été invité pour aborder le sujet de la prospérité financière dans la vie du chrétien. Voici premièrement les paroles prononcées par Raoul Wafo lors de cette émission :

    L’homme pauvre a des difficultés même au niveau de sa propre femme, car il ne peut pas lui offrir de cadeaux régulièrement. En effet, les cadeaux sont une preuve d’amour d’un homme envers sa femme. Mais l’homme pauvre ne peut pas prouver qu’il aime sa femme à cause de son manque de moyen financier.

    Selon Raoul Wafo, si vous n’offrez pas de cadeaux à votre femme vous ne l’aimez pas vraiment comme il faudrait. Frères et soeurs, sachez que la seule et unique preuve que vous aimez véritablement votre femme c’est en pratiquant envers elle la parole de Dieu dans 1 Corinthiens 13 verset 4 à 7 car il est écrit :

    Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres, si je n’ai pas l’amour, cela ne me sert de rien [1 Co 13.3]

    Si vous pratiquez cet amour selon la Bible envers votre femme, elle vous aimera aussi, avec ou sans cadeaux, dans la richesse comme dans la pauvreté, car l’amour véritable est fidèle, désintéressé et ne meurt jamais, sinon c’est que ce n’est pas votre femme. Dans ce cas, si votre femme est intéressée, demandez-là respectueusement de quitter votre maison et de se chercher un gentil bonhomme millionnaire :

    Qui peut trouver une femme vertueuse ? Elle a bien plus de valeur que les perles. Le coeur de son mari a confiance en elle. Et les produits ne lui feront pas défaut. Elle lui fait du bien, et non du mal, tous les jours de sa vie [Prov 31.10-12]

    Voici deuxièmement les autres paroles prononcées par Raoul Wafo :
    Je trouve abhérant que certains chrétiens disent : il faut adorer simplement Dieu même si Il ne fait rien pour toi maintenant, Il pensera à toi au ciel. Mais si Dieu vous oublie sur terre quelle est la garantie qu’Il pensera à vous au ciel ? La preuve que Dieu vous connaisse c’est que vous soyez bénis financièrement sur terre.

    La parole de Dieu nous a déja avertie contre ceux qui tiendraient ce genre de propos dans les Églises :

    Si quelqu’un enseigne de fausses doctrines, et ne s’attache pas aux saines paroles de notre Seigneur Jésus Christ et à la doctrine qui est selon la piété, il est enflé d’orgueil, croyant que la piété est une source de gain [1 Tim 6.3-5]

    Que disent les Écritures ? Les paroles du Christ contredisent les paroles de Raoul Wafo :

    Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment pas et ne moissonnent pas, et ils n’amassent rien dans des greniers mais votre Père les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une durée de plus à sa vie ? Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement ? Dieu ne vous vêtira-t-il pas, gens de peu de foi ?

    Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas : Que mangerons-nous ? Que boirons-nous ? De quoi serons-nous vêtus ? Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu et toutes ces choses vous seront données par-dessus.

    Ne vous inquiétez donc pas du lendemain car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine [Mat 6.26-34]

    Frères et soeurs qui connaissez Raoul Wafo, qui l’écoutez sur EnseigneMoi.com ou qui fréquentez sa dénomination en Côte d’Ivoire. Sachez que quand un homme n’est pas envoyé par Dieu, il ne peut pas dire les paroles de Dieu mais il parle seulement de son propre fond. Christ et les apôtres n’étaient pas ainsi [Jean 3.34]

    Je vous appelle tous à quitter la dénomination de Raoul Wafo et à ne plus écouter ses prédications sur EnseigneMoi.com mais à rechercher la sanctification et la vérité qui vous sauvera. La doctrine de prospérité, telle que beaucoup enseignent dans le monde entier, ne vous sauvera pas mais vous mène à la perdition. Si vous continuez à croire en cet homme, vous êtes en danger de mort. Réveillez-vous Svp!

    Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi. Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption mais celui qui sème pour l’Esprit moissonnera de l’Esprit la vie éternelle [Ga 6.7-8]

    Quant à Raoul Wafo : Frère bien aimé, repens-toi de cette doctrine qui ne vient pas de Dieu. Sinon au jour du jugement toutes ces paroles vaines et blasphématoires que tu as prononcées te condamneront. Penses-tu vraiment que le Père te connait parce que tu a des richesses financières sur terre ?

    Plusieurs me diront ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? Chassé des démons par ton nom ? Et fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité [Mat 7.22-23]

     

     

    Raul wafo et satan, quel lien ?

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    25 commentaires
  • D’où vient la prière du Ave Maria ou Je vous salue Marie ?


    Cette prière est divisée en deux parties. La première partie est reprise du passage de la visite de Gabriel à Marie [Luc 1.28] et a été officialisée comme une prière pour tous les croyants depuis 431 lors du concile des évêques à Éphèse :

    Je vous salue, Marie pleine de grâce ;
    Le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes
    Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.

    La seconde partie est reprise des paroles de Simon Stock, un catholique anglais, qui aurait eu durant sa vie une apparition de Marie qui lui aurait parlé en 1251. Simon Stock aurait prononcé ces paroles juste avant de mourir en 1265 à Bordeaux :

    Sainte Marie, Mère de Dieu,
    Priez pour nous, pauvres pécheurs,
    Maintenant, et à l’heure de notre mort.

    Nous savons que d’après les Écritures seul le Père doit être prié par tous les chrétiens et que Christ intercède pour les hommes auprès du Père en tant que unique Médiateur.

    Mais ce que nous devons savoir est que dans la doctrine catholique le salut est incertain. Selon cette doctrine, nous sommes sauvés par le nombre de nos bonnes oeuvres. Et au moment de la mort, on est incertain de notre éternité voilà pourquoi Simon Stock aurait prononcé ces paroles qui ont été reprises : Sainte Marie priez pour nous à l’heure de notre mort.

    Selon cette doctrine, Marie prie pour supplier le Père de faire entrer la personne dans le Paradis. Et la personne passerait par un purgatoire pour être lavée de ses péchés et entrer dans le Paradis. Sans quoi la personne va brûler dans le feu éternel. C’est triste de savoir que beaucoup de catholiques au moment de la mort sont angoissés par la pensée de l’enfer si ils n’auraient pas bien pratiqué la religion avec tous ces préceptes [baptême, prières, carême, oeuvres de charité]

    Que disent les Écritures ? La parole de Dieu nous enseigne que par la foi dans le Christ nous avons l’assurance de la vie éternelle :

    Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu [1 Jean 5.13]

    Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par vos oeuvres, afin que personne ne se glorifie. Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions [Éph 2.8-10]

    Les bonnes oeuvres dont il est question ici c’est de marcher selon la parole de Dieu et de se détourner des souillures du monde et des plaisirs de la chair. Que sert-il de parcourir le monde pour nourrir tous les pauvres si en même temps on pratique l’idolâtrie, la sorcellerie, la débauche, l’homosexualité, la fornication ou des choses semblables ?

    Sachez mes chers bien aimés catholiques, avec amour et respect pour vous, que Marie ne priera jamais pour personne au moment de sa mort. Simon Stock, comme beaucoup d’autres personnes, a été trompé par des esprits séducteurs au service de Satan. Nous serons tous sauvés seulement si nous croyons et obéissons à la parole de Dieu jusqu’à la fin de notre vie :

    Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé [Mat 24.13]

    Ce n’est pas Marie qui ouvrira la porte des cieux. C’est Christ qui priera le Père pour faire entrer ceux qui auront été fidèles à sa parole. Christ et la Parole ne font qu’un. Christ nous a apporté la parole du Père. Quand on croit et qu’on obéit à la parole on confesse Christ, mais quand on désobéit à la parole, pour croire en de fausses doctrines ou se tourner vers d’autres dieux, on renie Christ :

    C’est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux ; mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux [Mat 10.32-33]

    Bien aimés catholiques, Satan a dupé le monde entier. Le diable a trompé toutes les religions pour éloigner tous les hommes du Dieu véritable. Je vous exhorte de ne plus croire en cette Vierge Marie, de sortir de cette religion et de vous tourner vers le Sauveur du monde, Christ. Vous n’aurez plus à vous inquiéter que Marie prie pour votre salut au moment de votre mort mais vous aurez l’assurance de votre salut en Christ. Soyez bénis. Gloire au Père Tout Puissant aux siècles des siècles. Amen :

    Et voici ce témoignage, c’est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils. Celui qui a le Fils a la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie [1 Jean 5.11-12]
    Photo : D’où vient la prière du Ave Maria ou Je vous salue Marie ?

Cette prière est divisée en deux parties. La première partie est reprise du passage de la visite de Gabriel à Marie [Luc 1.28] et a été officialisée comme une prière pour tous les croyants depuis 431 lors du concile des évêques à Éphèse :

Je vous salue, Marie pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.

La seconde partie est reprise des paroles de Simon Stock, un catholique anglais, qui aurait eu durant sa vie une apparition de Marie qui lui aurait parlé en 1251. Simon Stock aurait prononcé ces paroles juste avant de mourir en 1265 à Bordeaux :

Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant, et à l’heure de notre mort.

Nous savons que d’après les Écritures seul le Père doit être prié par tous les chrétiens et que Christ intercède pour les hommes auprès du Père en tant que unique Médiateur.

Mais ce que nous devons savoir est que dans la doctrine catholique le salut est incertain. Selon cette doctrine, nous sommes sauvés par le nombre de nos bonnes oeuvres. Et au moment de la mort, on est incertain de notre éternité voilà pourquoi Simon Stock aurait prononcé ces paroles qui ont été reprises : Sainte Marie priez pour nous à l’heure de notre mort.

Selon cette doctrine, Marie prie pour supplier le Père de faire entrer la personne dans le Paradis. Et la personne passerait par un purgatoire pour être lavée de ses péchés et entrer dans le Paradis. Sans quoi la personne va brûler dans le feu éternel. C’est triste de savoir que beaucoup de catholiques au moment de la mort sont angoissés par la pensée de l’enfer si ils n’auraient pas bien pratiqué la religion avec tous ces préceptes [baptême, prières, carême, oeuvres de charité]

Que disent les Écritures ? La parole de Dieu nous enseigne que par la foi dans le Christ nous avons l’assurance de la vie éternelle :

Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu [1 Jean 5.13]

Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par vos oeuvres, afin que personne ne se glorifie. Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions [Éph 2.8-10]

Les bonnes oeuvres dont il est question ici c’est de marcher selon la parole de Dieu et de se détourner des souillures du monde et des plaisirs de la chair. Que sert-il de parcourir le monde pour nourrir tous les pauvres si en même temps on pratique l’idolâtrie, la sorcellerie, la débauche, l’homosexualité, la fornication ou des choses semblables ?

Sachez mes chers bien aimés catholiques, avec amour et respect pour vous, que Marie ne priera jamais pour personne au moment de sa mort. Simon Stock, comme beaucoup d’autres personnes, a été trompé par des esprits séducteurs au service de Satan. Nous serons tous sauvés seulement si nous croyons et obéissons à la parole de Dieu jusqu’à la fin de notre vie :

Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé [Mat 24.13]

Ce n’est pas Marie qui ouvrira la porte des cieux. C’est Christ qui priera le Père pour faire entrer ceux qui auront été fidèles à sa parole. Christ et la Parole ne font qu’un. Christ nous a apporté la parole du Père. Quand on croit et qu’on obéit à la parole on confesse Christ, mais quand on désobéit à la parole, pour croire en de fausses doctrines ou se tourner vers d’autres dieux, on renie Christ :

C’est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux ; mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux [Mat 10.32-33]

Bien aimés catholiques, Satan a dupé le monde entier. Le diable a trompé toutes les religions pour éloigner tous les hommes du Dieu véritable. Je vous exhorte de ne plus croire en cette Vierge Marie, de sortir de cette religion et de vous tourner vers le Sauveur du monde, Christ. Vous n’aurez plus à vous inquiéter que Marie prie pour votre salut au moment de votre mort mais vous aurez l’assurance de votre salut en Christ. Soyez bénis. Gloire au Père Tout Puissant aux siècles des siècles. Amen :

Et voici ce témoignage, c’est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils. Celui qui a le Fils a la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie [1 Jean 5.11-12]
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • La Vierge Marie et ses guérisons miraculeuses à Lourdes.

    La Vierge Marie et ses guérisons miraculeuses à Lourdes.


    Pour qu’une guérison à Lourdes soit reconnue comme un miracle par l’Église catholique romaine, il faut que des médecins indépendants déclare cette guérison complète, durable et « inexplicable scientifiquement et médicalement ». Depuis 1858, plusieurs guérisons miraculeuses ont été reconnues [69 au total] et ces guérisons sont attribuées à la Vierge Marie. Par exemple en 2013, l’Église catholique romaine a reconnue la guérison miraculeuse de Danila Castelli. Elle fut guérie à 43 ans de graves crises d’hypertension, et cette guérison miraculeuse remonte au 4 mai 1989. Chaque année, des pèlerinages ont lieu à Lourdes dans l’espoir d’obtenir une guérison miraculeuse.

    Frères, soeurs, prêtres, cardinaux et pape qui êtes dans la religion catholique romaine. Et tous les autres chrétiens qui n’êtes pas dans cette religion. Sachez que toutes ces guérisons miraculeuses sont vraies. Et nous sommes heureux du bonheur que ces guérisons ont apportées dans la vie de toutes ces personnes qui les ont reçu.

    Néanmoins, nous devons tous raisonner spirituellement et nous poser une question importante car les chrétiens spirituels jugent de tout : Quel esprit est à l’origine de toutes ces guérisons miraculeuses ? Est-ce le Saint Esprit de Dieu ou un autre esprit ?

    Premièrement : Nous ne devons jamais oublier le deuxième commandement du Père qui est en vigueur depuis le temps de Moïse jusqu’à notre époque actuelle.

    Veillez attentivement sur vos âmes, de peur que vous ne vous corrompiez et que vous ne vous fassiez une image taillée, une représentation de quelque idole, la figure d’un homme ou d’une femme [Deut 4.16-17]

    Tu ne dresseras point de statues, qui sont en abomination à l’Éternel, ton Dieu [Deut 16.22]

    Le Père a toujours condamné toute représentation de quelque idole sous quelconque forme. C’est une idolâtrie à ses yeux. Le Père condamne toute forme d’idolâtrie. Donc comment cette statue, cette image taillée, représentant Marie, peut-elle faire des guérisons miraculeuses par la puissance de Dieu ?

    Deuxièmement : Les guérisons miraculeuses sont opérées par des hommes remplis du Saint Esprit et non par des objets ou des statues.

    Il y a diversité de dons, mais c’est le même Esprit [...] En effet, à l’un est donnée par l’Esprit le don des guérisons, à un autre le don d’opérer des miracles [1 Co 12.4-10]

    Ce ne sont pas des statues qui opèrent des miracles mais c’est le Saint Esprit à travers des hommes et femmes depuis l’époque du Christ et des apôtres jusqu’à notre époque actuelle. Si vous êtes remplis du Saint Esprit vous pouvez guérir des personnes malades par la prière et par la foi et selon la volonté du Père :

    Il y avait un homme boiteux de naissance, qu’on portait et qu’on plaçait tous les jours à la porte du temple [...] Alors Pierre lui dit : Je n’ai ni argent, ni or, mais je te donne ce que j’ai : au nom de Jésus Christ de Nazareth, lève-toi et marche. Et le prenant par la main droite, il le fit lever. Au même instant, ses pieds et ses chevilles devinrent fermes ; d’un saut il fut debout, et il se mit à marcher [Ac 3.2-8]

    Dans la Bible, toutes les guérisons miraculeuses ont été opérées par des hommes remplis du Saint Esprit. Donc ma question est celle-ci : Est-ce que le Saint Esprit peut opérer des guérisons miraculeuses à travers cette image taillée de Marie alors que le Père condamne toute image taillée ou représentation d’idole ? Dieu et le Saint Esprit peuvent-ils se contredire mutuellement ?

    Troisièmement : Qui est donc derrière toutes ces guérisons miraculeuses de Lourdes depuis 1858 ?

    Sachez frères et soeurs que dans toute fausse doctrine, le diable se manifeste pour rendre crédible cette doctrine, et il se manifeste par des prodiges et des miracles pour tromper si il est possible même les élus :

    Car il s’élèvera de faux oints et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus [Mat 24.24]

    Christ prophétise à ses disciples que même dans les églises, des faux oints et faux prophètes feront des prodiges et des miracles en son nom. Dieu ne peut pas être à l’origine de prodiges et de miracles dans le but de tromper ses propres élus car il est écrit :

    Que personne, lorsqu’il est tenté, ne dise : C’est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne [Jac 1.13]

    Frères et soeurs, catholiques ou non, la vérité est que tous ces prodiges et miracles dont parle Christ viendront de Satan, adversaire et imitateur de Dieu, étant lui-même le tentateur et le père du mensonge. Le diable exploite depuis le commencement la faiblesse et la douleur affective des hommes pour les séduire et les mener à la perdition :

    Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur détruira par le souffle de sa bouche, et anéantira par l’éclat de son avènement. L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent pour ne pas avoir reçu l’amour de la vérité afin d’être sauvés [2 Thess 2.8-10]

    L’impie est déja là. La Vierge Marie de Lourdes n’est pas l’impie mais elle est une représentation de cet impie. Elle opère des guérisons miraculeuses par la puissance de Satan. Et le résultat est que des millions de personnes sont séduits par ces miracles, d’où les pèlerinages à Lourdes chaque année. Certains ont ouvert les yeux et sont sorti du milieu d’elle, mais malheureusement la plupart des catholiques continuent de croire fermement en cette Vierge Marie. Dieu alors les abandonne dans leur tromperie et leur idolâtrie :

    Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés [2 Thess 2.11-12]

    Frères, soeurs, prêtres, cardinaux et pape de la religion catholique romaine sachez que Dieu vous aime et veut que vous soyez tous sauvés mais c’est à vous de choisir la vie ou la mort. Soyez bénis :

    Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent [Mat 7.13-14]
    Partager via Gmail Yahoo!

    2 commentaires
  •  

    La Prière : Je vous salue Marie.

    Chaque dimanche matin dans toutes les assemblées catholiques du monde entier, ou dans la vie de tous les jours, les catholiques font cette prière à haute voix ou en eux-mêmes :

    Je vous salue Marie ; Pleine de Grâces ; Le Seigneur est avec vous ; Vous êtes bénie entre toutes les femmes ; Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni ; Sainte Marie Mère de Dieu ; Priez pour nous pauvres pêcheurs ; Maintenant et à l’heure de notre mort ; Amen.

    Cette prière, en plus de la prière du Notre Père, est devenue une tradition dans la religion catholique romaine, pourtant la parole de Dieu nous enseigne clairement :

    En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés [Mat 6.7]

    La prière « Je vous salue Marie » est inspirée des paroles de l’ange Gabriel envers Marie : Je te salue Marie, toi à qui une grâce a été faite, le Seigneur est avec toi [Luc 1.28]. Quand Gabriel a prononcé ces paroles, c’était une simple salutation et non une prière envers Marie que tous les croyants devaient apprendre et réciter dans une religion quelconque.

    Premièrement : Marie n’a jamais été « pleine de grâces » car elle n’a jamais fait grâce à personne dans ce monde, mais une grâce lui a été accordée par Dieu, comme à tout autre pécheur qui croit en Lui par son Fils. Seul Dieu le Père et son Fils sont pleins de grâces :

    Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; Et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils venu du Père [Jean 1.14]

    Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ; Et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Christ [Rom 3.23-24]

    Frères, soeurs, prêtres, cardinaux et pape de la religion catholique romaine, posez-vous cette simple question : Cette prière envers Marie a t-elle été enseignée par la parole de Dieu ou par des hommes ?

    Nous devons premièrement savoir que la prière est dirigée uniquement vers le Père, et un seul est notre Médiateur vers le Père, c’est Christ. Marie était une simple femme, une créature comme vous et moi. Si vous priez Marie qui est morte depuis des siècles, alors pourquoi pas priez vos ancêtres également ? C’est du spiritisme car vous consultez les morts. 
    Pourtant ni les morts, ni les statues, ni les images, ni les icônes ne peuvent vous entendre. Mais Dieu, notre Père éternel, peut vous entendre, voila pourquoi vous devez le prier Lui uniquement :

    Voici donc comment vous devez prier : Notre Père qui es aux cieux ; Que ton nom soit sanctifié [Mat 6.9]

    Cette prière était un modèle et non une poésie à apprendre par coeur et à répéter chaque dimanche matin car il est écrit : En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés [Mat 6.7]

    Quand Christ priait, c’est uniquement au Père qu’il s’adressait et à personne d’autre [Jean 17]. Paul déclare : Soyez mes imitateurs, comme je suis imitateur de Christ [1 Corint 11.1]. Donc si Christ ne priait pas Marie, Paul ne le faisait pas non plus, donc nous ne devons pas le faire. Prier ou vénérer une créature est une abomination :

    C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté, selon les convoitises de leurs coeurs ; En sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps ; eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen [Rom 1.24-25]

    Deuxièmement : L’intercession de Marie auprès du Père pour les hommes et pour leurs péchés.

    « Sainte Marie Mère de Dieu ; Priez pour nous pauvres pêcheurs ; Maintenant et à l’heure de notre mort ».

    Frères, soeurs, prêtres, cardinaux et pape, ma question est celle-ci : Marie est-elle morte pour obtenir le pardon de nos péchés, est-elle une médiatrice entre Dieu et les hommes pour prier pour nous ? Voici ce que déclare la parole du Dieu Tout Puissant :

    Voici donc comment vous devez prier : Notre Père qui est aux cieux [...] pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés [Mat 6.7-12]

    C’est aussi pour cela que Christ peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur [Héb 7.25]

    Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Christ le juste [1 Jean 2.1]

    Christ et ses apôtres nous ont toujours enseigné de prier le Père car c'est Lui qui prend soin de nous. En priant Marie, ou une autre personne en dehors de Dieu, sans le savoir c’est devant le diable que vous priez. Abandonnez cette religion et toutes vos traditions et obéissez à la parole de Dieu. Votre salut en dépend, et cette religion romaine et païenne vous mène à la perdition. Soyez bénis au nom de notre Père et du Christ notre Sauveur et Médiateur :

    Humiliez-vous donc sous la puissante Main de Dieu, afin qu’il vous élève au temps convenable ; Et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous [...] Le Dieu de toute grâce, qui vous a appelés en Christ à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous perfectionnera lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables. A lui soit la puissance aux siècles des siècles. Amen [1 Pierre 5.6-11]
    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire
  •  


    Voici les recommandations que j’adresse aux anciens qui sont parmi vous, moi ancien comme
     
     
    eux [1 Pierre 5.1]

    Pierre, apôtre de Christ, s’adresse aux anciens, et il affirme être ancien comme eux car dans les
     
     
    Églises tous les anciens sont égaux :

    J’ai planté, Apollos a arrosé, mais Dieu a fait croître, en sorte que ce n’est pas celui qui plante
     
     
    qui est quelque chose, ni celui qui arrose, mais Dieu qui fait croître. Celui qui plante et celui
     
     
    qui arrose sont égaux [1 Co 3.5-8]

    Et nous avons vu que dans la Bible, les hommes n’étaient pas établis ministres avec leurs
     
     
    épouses. Les couples ministériels ne sont pas biblique. Car si les femmes sont co-ministres
     
     
    avec leurs maris dans l’Église, elles deviennent égales à leurs maris. Or il est écrit :

    Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le
     
     
    chef de la femme [1 Co 11.3]

    Or, de même que l’Église est soumise à Christ, les femmes aussi doivent être soumises à leurs
     
     
    maris en toutes choses [Éph 5.24]

    Voici la révélation de la parole du Seigneur :

    Nous ne sommes plus dans l’Ancien Testament mais dans le Nouveau Testament. Nous
     
     
    sommes le corps de Christ. Et dans le corps de Christ, la femme ne peut jamais avoir une
     
     
    position d’autorité égale à l’homme dans l’Église et à la maison. Si les hommes sont établis
     
     
    ministre, leurs femmes ne peuvent être établies ministre. Si les hommes prennent autorité,
     
     
    leurs femmes ne peuvent pas prendre autorité. Si les hommes sont anciens, leurs femmes ne
     
     
    peuvent pas être anciens comme eux. C’est la Hiérarchie instaurée par le Seigneur dans son
     
     
    Église.

    Je vous le dit : Toute assemblée dans le monde qui ne respecte pas cette Hiérarchie est dans
     
     
    l’apostasie et donc n’est pas une église reconnue par notre Seigneur. Mais c’est une église
     
     
    reconnue par les hommes, les chaines de Tv, les magazines, etc. Dieu ne contredit point sa
     
     
    parole d’une assemblée à une autre. Si Dieu se contredit d’une assemblée à une autre, c’est
     
     
    Satan qui se déguise en ange de lumière pour diviser et égarer les chrétiens :

    Dieu n’est point homme pour mentir, ni fils d’un homme pour revenir sur sa décision [Nom
     
     
    23.19]

    Toute parole de Dieu est pure. Il est un bouclier pour ceux qui cherchent en lui un refuge. N’ajoute rien à ses paroles, de peur que Dieu ne te reprenne et que tu ne passe pour menteur [Prov 30.5-6]

    Cependant la grâce de Dieu peut toujours agir, car Dieu est Juste malgré tout dans sa volonté
     
     
    permissive. Mais dans sa volonté parfaite, Dieu est éloigné de toute église qui refuse de
     
     
    pratiquer sa Parole. Donc, selon vous, quand Dieu s’éloigne, qui s’approche ?

    Frères et soeurs sachez que homme ou femme nous avons tous le même Esprit car Dieu a
     
     
    répandu de son Esprit sur toute chair, mais avoir le même Esprit ne veux pas dire avoir le
     
     
    même sexe. Esprit ou non, l’homme reste homme et la femme reste femme, car Dieu a aussi
     
     
    créé l’homme et la femme. Deux sexes différents :

    Que chacun marche selon la part que le Seigneur lui a faite, selon l’appel qu’il a reçu de Dieu.
     
     
    C’est ainsi que j’ordonne dans toutes les Églises. Quelqu’un a-t-il été appelé étant circoncis,
     
     
    qu’il demeure circoncis ; Quelqu’un a-t-il été appelé étant incirconcis, qu’il ne se fasse pas
     
     
    circoncire [...] Que chacun, frères, demeure devant Dieu dans l’état où il était lorsqu’il a été appelé [1 Co 7.17-24]
     


    Gloire à Dieu pour celui qui a compris ce message. Que celui qui a le Saint Esprit approuve ou
     
     
    contredise cet enseignement. Que Dieu vous bénisse.
     
     
     
     
     
    NB:

    Les diacres et les anciens ne sont pas pareils. Les anciens s'occupent des brebis et enseignent la Bible, tandis que les diacres s'occupent de l'ordre et des tâches doméstique et materielles dans l'assemblée. Les anciens ont l'autorité sur l'Eglise, mais pas les diacres. Dans les Ecritures, l'homme et sa femme sont diacres enssemble, mais ne peuvent pas être ministres ou anciens enssemble. Dans la Bible, les hommes sont ministres ou anciens sans leurs épouses. Leurs épouses les soutiennent dans l'ombre. Tel est l'ordre divin et la hiérarchie établie par Christ dans toutes les Eglises qui pratiquent sa parole fidèlement.

    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique