• Logo=Marque de la bête ! 


     

    Mes frères et sœurs dans le seigneur, nous veillons, méditons, jeûnons pour vous, nos fardeaux sont lourds à porter mais le maitre l'a bien signifié 

    Matthieu 10:38 

    Et celui qui ne se charge pas de sa croix* et ne me suit pas n'est pas digne de moi. 

    *Le terme croix ne doit pas être pensé comme ''crux'' mais ''staurus''.

     

    En effet, vous aussi vous devez vous levez, et aidez vos proches à le faire. 

    Ne négligez pas nos messages, car le maitre arrive ! 



     

    Deux versets avant de commencer: 

    1. 

    Luc 17:26 

    ---Le jour où le Fils de l'homme reviendrales choses se passeront comme au temps de *Noé: 

    Ce qui signifie qu'il y aura très peu d'élus, puisqu'aux temps de Noé moins de dix personnes ont été sauvé.

    2.

    Luc 18:8 

    Moi je vous dis qu'il défendra leur droit promptement. Seulement, lorsque le *Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il encore la foi sur la terre? 

    Ce qui explique le petit nombre signalé plus haut!

     

    Maintenant observons les marques/logos de  certaines Eglises si vous en faites parti, pleurez sur vous comme si vous avez perdu un parent puis, repentez-vous en MASHIAH !

     

    Logo 1:Eglise ICC

     

    Pasteur principal: YVAN CASTANOU

     

    Sens du logo...

     

     

    -- Regarder bien la marque 666.

     

    Première analyse pour les érudits

    Il y a d'abord un 6 à l'endroit .

    Ensuite un 6 supperposé.

    Enfin un le six à l'endroit est à volume double (le premier six)=666

    Pour mieux voir, utiliser la feuille d'un papier rame.

    La marque est bien voilée, je l'admet !

     

    Autre analyse plus simple,

    la lettre ''i'' est la neuvième (9e) lettre de l'alphabet.

    La lettre ''c'' est la troisième (3e)

    Mais lorsque vous supperposez deux trois à l'envers ,vous obtenez un double 6.

    Un à l'endroit et l'autre à l'envers (tel un 9).

    Excercez-vous, c'est simple !

     

     LOGO 2:

     

    Pasteur principal: Mohamed sanogo

     

     

    Sens du logo

     

     ou Mercenaire 15: Mohamed Sanogo

     

    Pour les érudits,

    voyez que le ''V'' de l'Eglise vase d'honneur forme les cornes de Baphomet! 

    Plus simple ,

    Comparez le ''V'' de vase d'honneur aux cornes directement, vous pouvez même les supperposer!

     

     

     

    Logo 3:

    Pasteur principale:Mamadou karambiri

     

    Photo de Mamadou Karambiri

     

    sens du logo voir le site

    http://www.cie-mia.org/membres.php

     

     

    Je n'arrive pas à télécharger le logo, mais allez sur le site et observez bien les trois lumières qui encadrent l'Afrique.

     

    C'est bien la marque de la bête =666 ?

     

    Logo 4

     

    Je vous donne un excercice, allez trouver les logos des 243 Eglises du ''Topchrétien",

    sur ce site:

    http://topchretien.jesus.net/groupes/view/categorie/16/eglise/ .

    Puis dénicher la marque de la bête .Si vous ne le voyez pas, envoyez-le moi en commentaire, ainsi je vous aiderez aisément!

     

    Je vous aime soyez grandement béni.

    Shalom !

      karada

     

    Réveillez-vous maintenant!

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    23 commentaires
  • Réveillez vous !

     

    Image56.jpg 

    Depuis l’aube des civilisations, l’entrée des lieux sacrés et mystérieux est gardée par deux colonnes. Que ce soit en art ou en architecture, deux colonnes représentent des symboles archétypaux d’une entrée ou d’un passage vers l’inconnu. Dans la franc-maçonnerie, les colonnes s’appellent Jakin et Boaz et elles sont le symbole le plus reconnaissable de la Fraternité, décrite de manière évidente dans l’art maçonnique, les documents et les bâtiments. Cet article va vous parler des origines de ce symbole intemporel et de sa signification ésotérique.

    On peut retrouver dans les anciennes civilisations de l’antiquité le concept de deux piliers trônant à la porte des lieux sacrés (certains prétendent que ce concept a son origine en Atlantide, la source perdue de la connaissance hermétique).

    Une entrée

    Le symbole de colonnes jumelles a été, depuis des temps immémoriaux, le gardien de portes vers des lieux sacrés et royaumes mystérieux. Les colonnes marquent le passage vers l’inconnu et l’autre monde. Dans la Grèce antique, l’appellation colonnes d’Hercule s’appliquait aux promontoires qui flanquaient l’entrée du détroit de Gibraltar. La colonne du nord est le rocher de Gibraltar dans le territoire britannique de Gibraltar.

      

    Les colonnes d’Hercule gardent le passage vers l’inconnu

    Selon la version de Platon, le royaume perdu d’Atlantide se situait au-delà des colonnes d’Hercule, le plaçant finalement dans le royaume de l’inconnu. Une tradition de la renaissance dit que les colonnes étaient porteuses d’un avertissement Nec plus ultra, servant d’avertissement aux marins et navigateurs de ne pas les franchir. Symboliquement, dépasser les colonnes d’Hercule peut signifier quitter l’impureté du monde matériel pour accéder au royaume supérieur de l’illumination.

     

      Les deux colonnes nommées colonnes d’Hercule dans l’ancienne Grèce se tenaient à la porte de la sphère d’illumination

     

    Le frontispice de la  »Nouvelle Atlantide de Francis Bacon, représentant les colonnes d’Hercule comme une porte vers le nouveau monde. Selon les traditions occultes, l’Atlantide est une civilisation d’où ont émergé toutes les connaissances hermétiques. La renaissance de ce royaume perdu fut le rêve des écoles de Mystères pendant des siècles.

    Dans la franc-maçonnerie
    Chez les Maçons, l’usage des termes Jakin et Boaz provient de la version biblique du temple du roi Salomon. Le maître architecte du temple de Salomon s’appelait Hiram Abiff, figure éminente dans le rituel maçonnique. Les versets 1 Rois 6:1-38, 1 Rois chapitre 7 et chapitre 8 décrivent les dimensions, la construction et la dédicace du temple sous le règne de Salomon. Un passage décrit plus spécifiquement les deux colonnes trônant devant le temple du roi Salomon.

     

    Interprétation artistique du temple du roi Salomon

    Le récit du temple du roi Salomon est d’une grande importance dans la franc-maçonnerie car chaque détail de l’édifice possède une importante signification ésotérique. Les deux colonnes agissent comme un  »portail conduisant aux Mystères » par leur situation de chaque côté de l’entrée vers un endroit sacré.
    Pour cette raison, Jakin et Boaz sont éminemment représentés sur des monuments, des édifices et des documents maçonniques.

     

    Les piliers jumeaux sur une planche maçonnique

     

    Intérieur d’une loge maçonnique

     

    Monument maçonnique en Israël représentant les deux colonnes

     

    La Papesse du Tarot est assise entre les deux piliers

    Signification ésotérique

    Étant pour la plupart des symboles occultes, les deux colonnes maçonniques recèlent de multiples couches de signification, certaines à l’intention du profane et d’autres divulguées au plus haut degré de la franc-maçonnerie. Il est pourtant généralement accepté que Jakin et Boaz représentent l’équilibre entre deux forces opposées. 
    Il est dit que l’union des deux colonnes en génère une troisième, au milieu, qui représente ésotériquement l’homme et l’humanité.

     

    La combinaison des deux forces opposées produit le pilier central : l’homme parfait

    Signification kabbalistique 
    Dans les enseignements de la Kabbale, Jakin et Boaz représentent les deux piliers des Séphirots.

     

    La relation entre les deux piliers des Séphiroths et les trois grandes colonnes de la Franc-maçonnerie

    Dans la culture populaire et l’architecture

     

    La couverture du premier livre de la série des Harry Potter, où il découvre qu’il est un sorcier. Son  »initiation » est représentée visuellement par lui qui franchit deux colonnes. Le titre original du livre est Harry Potter et la pierre philosophale, ancien concept alchimique symbolisant l’illumination.

     

    Le rapper Kanye West se tient au milieu de deux colonnes dans la vidéo hautement symbolique Power

     

    Parmi la pléthore de symboles ésotériques qu’on trouve dans l’Imaginarium du Dr Parnassus, les deux colonnes se trouvent de chaque côté de la scène.

     

    Deux colonnes siègent devant le building IRS dans le Kansas. Notez aussi le motif maçonnique/dualiste noir et blanc et les mains tournées vers le haut, connues comme  »Mains des Mystères ».

     

    Deux immenses colonnes et une autre au milieu à Astana, Khazakhstan, cité dont l’architecture et l’agencement contiennent de nombreux éléments occultes.

    Source :

    Traduit par Hélios du Bistro Bar Blog , l'éveil2011

     

    bistrobarblog.blogspot.com

     Shalom

                       karada

                                        fin  !

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Réveillons nous !

     

    !  !

     

    Mes frères et soeurs en MASHIAH (Christ) , rien n'a été fait au hasard.

    Les deux piliers, imités de la construction du temple de Salomon (et autres), est utilisé aujourd'hui par différentes sectes comme indice pour se reconnaitre !

    Je dévoile ici quelque-unes.

    Sortez de ces églises!

     

    Leurs textes d'appui !

     

    1. Juges 16:29Et Samson embrassa les deux colonnes du milieu sur lesquelles reposait la maison, et il s'appuya contre elles; l'une était à sa droite, et l'autre à sa gauche.
    2. 1 Rois 7:15Il fit les deux colonnes d'airain. La première avait dix-huit coudées de hauteur, et un fil de douze coudées mesurait la circonférence de la seconde.
    3. 1 Rois 7:16Il fondit deux chapiteaux d'airain, pour mettre sur les sommets des colonnes; le premier avait cinq coudées de hauteur, et le second avait cinq coudées de hauteur.

     

    Photo 1

    Observer de part et d'autre de la statut au centre.

     

    UNE EGLISE SANS VILLAGE OIRON Credit: ALAIN JOSEPH

     

     

    Observer de part et d'autre du dessein du sépulcre au centre

     

    LE CHATEAU OIRON Credit: ALAIN JOSEPH

     

    Ils utilisent souvent deux bougies principales 

     

     

     

     

    Il utilise aussi deux poteaux

     

     

    Deux piliers de part et d'autres de l'image mariale démoniaque

     

    Ils essaient de camouffler les deux piliers en multipliant les piliers depuis l'entrée de l'Eglise.

    Mais observer toujours au centre, à la table d'autel.

     

     

     

     

     

     

    Certes l'Eglises catholique est passée première dans l'art du satanisme et des signes et symboles occultes, mais bien d'autres Eglises l'ont suivie( Voir l'oeucuménisme et le Vatican).

    Incitant ainsi les ignorants a pratiqué la magie, les incantations démoniques, et l'idolatrie.

    Or, la parole de YESHOUA est cristallin

     

    Galates 5:19-21

     

    19 Or, les oeuvres de la chair sont manifestes, ce sont l'impudicité, l'impureté, la dissolution,

    20 l'idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes,

    21 l'envie, l'ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d'avance, comme je l'ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n'hériteront point le royaume de YHWH.

     

    ---

     

    1 Timothée 4:1 

    Mais l'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s'attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons,
     
    Vous êtes prévenu désormais!
     
    Vous n'avez plus d'escuses.
     
    Apocalypse 18:4 
    Et j'entendis du ciel une autre voix qui disait: Sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n'ayez point de part à ses fléaux.
     
    Shalom
     
                 karada
     
                               suite...
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Tammouz

    Marquage à la lettre T de Tammouz.. 
    Tammouz est aussi écrit Tammuz  (valeur phonétique du "u" ) 
    A quoi nous fait penser la lettre  " T " de Tammouz ?




    Cette photo d'un père, d'une mère et d'un enfant étant marqués chacun d'un "T" de Tammouz est diffusée sans copyright par le site suivant.

    Les Yahoudaïos ne gardent pas et n'observent pas le signe de Tammouz devenu le signe de croix...
    Les Chrétiens bibliques qui portent le nom de Yahoudaïos fuient la religion masquée de Tammouz , de la même manière qu'ils fuient les traditions liées à cette religion : Exemple du dimanche et deNoël...
     
    -  Tammouz suivant le lexique Strong: 08542

    Lettres hébraïques formant le nom Tammouz  :  lecture de droite à gauche :  
    zwmt

    Tâw,   mêm,   vav pointé à gauche,   zaîn 


    Divers :
    Dans le calendrier Juif, le 4ème mois de l’année est celui de Tammouz
    Autre source confirmant le mois de tammouz.

    -  Bibliquement le 4ème mois n'est pas nommé : il est considéré simplement comme le 4ème mois de l'année. 
    Fin de divers. 


    Copié/Collé Trouvé sur le net : (La Lettre Chrétienne remercie son auteur) 

    Adonaï (Hébreu: אֲדֹנָי), Mon/Mes Seigneur, est la forme "plurielle" de "Seigneur", bien que syntacticalement singulier (cf. le pluriel d'Elohim).
    La forme singulière, Adoni ("mon seigneur", n'est jamais utilisée dans la Bible pour se référer à 
    Dieu. Elle était par contre en usage chez les Phéniciens pour leur dieu païen Tammouz, et est à l'origine du nom grec d'Adonis.Les Juifs n'utilisent le singulier que pour se référer à une personne éminente (cf. monseigneur) ou, en hébreu moderne, pour dire monsieur (évolution analogue au Français).

    Pour les critiques, Adonaï et d'autres Noms pourraient être écrits au pluriel afin de mettre en exergue que ce Dieu Un "englobe" toutes les divinités qu'auraient adorées les ancêtres des Israélites ainsi que les peuplades avoisinantes. C'est un raisonnement analogue mais d'origine et à finalité différentes que tenait le Rav Léon Ashkénasi za"l lorsqu'il parle de Lui-les dieux, Lui qui représente toutes les divinités que les hommes auraient pu imaginer, mais dont les Israélites ne se sont jamais détournés, cf. le dialogue d'Abraham avec Melchisédek.

    La prononciation du Tétragramme étant interdite depuis que le Temple a été détruit, les Juifs s'adressent à Lui par Adonaï dans leurs prières, et dans la vie de tous les jours, HaShem (Le Nom).
    Lorsque les Massorètes ajoutèrent la ponctuation (nikkoud) au texte de la Bible hébraïque au Ier siècle EC, ils donnèrent au Tétragramme les voyelles d'"Adonaï", afin de rappeler au lecteur qu'il faut le lire Adonaï (ce procédé est appelé keri-ketiv). Les traducteurs sépharades de la Bible de Ferrare vont encore plus loin, substituant à Adonaï un simple A.
    Fin du copié/collé.

    Passage biblique à propos de Tammouz :
    “ Et il me conduisit à l’entrée de la porte de la maison de Yahouh, du côté du nord, et voici, il y avait là des femmes assises, qui pleuraient Tammouz.” (Ezékiel 8:14 TKCP)

    A méditer : 
    Remarquons-nous que la lettre T de Tammouz nécessite juste un petit rajout pour faire un crux soit une croix ? 
    -  La croix (crux) de Constantin,  n'est-il pas le symbole même de la religion païenne babyloniène qui est maquillée en religion chrétienne

    Stauros :
    Un stauros est une vulgaire poutre. 
    L’origine du crux  (la croix en français) associé à Christ  provient del’empereur Constantin

    YHWH alias Yahouh, fils de l'homme Yahou par Miryam, qui est devenu Yahou-Christ  à son baptême, est mort sur un stauros, et non pas sur une croix (un crux en latin) avant de ressusciter 3 jours et 3 nuits plus tard...


    Autres pavés lancés dans la mare par La Lettre Chrétiennele site des Yahoudaïos: 

    Dieu =  dyeus = dios = dei et deus en latin = le mensonge Zeus ! 
    Qui peut encore croire en dieu alias zeus ?

    Dans la même série de prostitution spirituelle démasquée, découvrez
    l'origine du nom jésus 

    Résumé: Dieu c'est Zeus et aussi yé/zeus alias yézous alias jésus !

    Que faire ? 
    a) Quitter Babylone.
    b) Recherchez 
    Elohyim
    c) Vivre comme Yah alias Yahouh alias Yaou-Christ Elohyim notre sauveur qui vit spirituellement en notre PERE Eloï parfait nous le propose car ce n'est pas difficile...


    “ Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n’est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n’est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs oeuvres.” 
    (2 Corinthiens 11:13-15 LSG)

    La Loi Royale

    “ Car l’amour pour Elohyim consiste à garder ses commandements, et ses commandements ne sont pas pénibles !,” (1 Jean 5: 3 TKCP)

    “ Car il y a un seul Eloï, et aussi un seul médiateur entre Eloï et les hommes, Yaou-Christ homme,”
    (1 Timothée 2: 5 TKCP)

    “ Yahou lui dit: Je suis le Chemin, la Vérité, et la Vie. Nul ne vient auPERE que par moi.”(Jean 14:6 TKCP)

    “ Il les a affermis ad et éôlam. Il a donné des lois, et il ne les violera point.” 
    (Psaumes 148:6 TKCP)


     

    “ Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon PERE, et que je demeure dans son amour.” (Jean 15: 10)

    “ Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats: c’est l’ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ.” (Colossiens 2: 16-17 TKCP)

    “ Pierre et les apôtres répondirent: Il faut obéir à Elohyim plutôt qu’aux hommes.” 
    (Actes 5: 29 TKCP)

    “ Ses prêtres violent ma loi et profanent mes sanctuaires. Ils ne distinguent pas ce qui est saint de ce qui est profane. Ils ne font pas connaître la différence entre ce qui est impur et ce qui est pur. Ils détournent les yeux de mes shabbats, et je suis profané au milieu d’eux.” (Ezékiel 22: 26 TKCP)

    “ Et j’entendis du ciel une autre voix qui disait: Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux.” (Apocalypse 18:4 LSG) 

    “ Je leur donnai aussi mes shabbats (Shabbat hebdomadaire, shabbats annuel, années sabbatiques, jubilés) comme un signe (un passeport, une carte d’identité spirituelle) entre moi et eux, pour qu’ils connussent que je suis Yahouh qui les sanctifie.” (Ezékiel 20: 12 TKCP)

     

    de Pascal Didier sans « auréole »

    www.lettre-chrétienne.org

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Stauros

    Stauros, mot grec indiquant un pieu ou une poutre. Un staurosn’indique jamais un crux ou une croix. L’origine du crux alias la croix associée à Christ provient de Constantin. Yahou-Christ est mort sur un stauros, pas une croix ou un crux. Une croix alias un crux n'est pas un stauros !


    Constantin, empereur romain élevé au rang des apôtres parmegas po.ne spirituelle est à l’origine de la remise en vigueur d’un très ancien symbole païen : Le " T " de Tammouz devenu un crux soit une croix 


    Yahou-Christ est mort sur un stauros et non pas sur une croix.

    Une croix est un ensemble de deux poutres dont l'une est verticale et l’autre horizontale. Photos de croix 

    Un stauros est une seule pièce de bois : Photos de pieux de bois 

    A découvrir: Remplacez les cordes par des clous et vous aurez l'image d'un "stauroïsé" 


    Origine de la croix comme symbole religieux païen :
    Voir le livre "les Deux Babylones"de Alexandre Hislop qui traite le sujet des pages 298 à 310 "
    Ce qu'on appelle maintenant la croix du christianisme, n'était nullement à l'origine un emblème chrétien, c'était le Tau mystique des Chaldéens et des Egyptiens, la vrai forme première de la lettre "T", l'initiale du nom de Tammouz, qui en hébreu, est absolument la même que dans l'ancien chaldéen. (...) Layard à trouvé à Ninive la croix de Malte comme emblème sacré."

    Voir les sites Internet sur ce sujet, 
    La Lettre Chrétienne a trouvé celui-ci qui est un bon résumé de ce que peu de Chrétiens connaissent à ce sujet. 
    http://ydrat.free.fr/Th%E8mes/Croix.htm

    Copié/collé de la source suivante 
     
    CRUX. Tel est le mot latin qui est utilisé pour parler de l'instrument de supplice du Christ sur lequel il est mort le 14 nisan de l'an 33 de notre ère. C'est de ce terme que le mot "croix" est tiré. 
     
    De fait, pas une représentation de la mort du Christ ne fait abstraction de la croix. Pas une ? Si, une, et cela s'est passé à Carthagène, en Espagne, il y a quelques décénies. Une image de la Semaine sainte représentait Jésus non pas sur une croix, mais sur un simple poteau sans traverse. S'agirait-il d'une erreur ? 
     
    Les termes originaux 
     
    Si un artiste avait assisté à la mort du Christ au Golgotha, il aurait pu nous laisser un témoignage artistique authentique. Mais, ce n'est pas le cas. En revanche, nous disposons d'un autre témoignage fiable : celui de Jean, ' le disciple que Jésus aimait ' et qui fut présent lors de cet événement particulièrement important (Jean 19:25-30). Il savait donc sur quel instrument Jésus est mort. Comment en a-t-il parlé ? 
     
    Pour désigner l'instrument de supplice de Jésus, Jean utilisa le mot grec stauros, traduit par "poteau de supplice" dans la Traduction du monde nouveau (Jean 19:17, 19, 25). Que ce soit dans le grec classique ou commun des Ecritures Grecques, le mot stauros désigne fondamentalement un poteau ou pieu vertical sans traverse.
     
    Concernant ce mot, un dictionnaire biblique (The Interpreter’s Dictionary of the Bible) déclare : "Littéralement un poteau, un pieu ou une perche verticale [...]. Comme instrument d'exécution, la croix était un poteau fiché verticalement dans le sol. Souvent, mais pas toujours, une pièce horizontale était attachée à la partie verticale." 
     
    Un autre ouvrage de référence déclare : "Le stauros, mot grec traduit par croix, signifie littéralement un poteau, un pieu vertical ou une pièce de bois sur laquelle on peut accrocher quelque chose ou que l'on peut utiliser pour clôturer un terrain. [...] Même chez les Romains, la crux (d'où vient le mot français croix) était à l'origine un pieu vertical qui en est toujours la partie la plus importante.' - The Interpreter’s Dictionary of the Bible. 
     
    On notera avec intérêt que les Ecritures désignent parfois l'instrument de supplice par le mot xulon, qu'un lexique grec-anglais (Greek-English Lexicon de Liddell et Scott) définit ainsi : "Bois coupé et prêt à être utilisé, bois de chauffage, bois de construction, etc. [...], pièce de bois, bûche, poutre, pieu, [...] gourdin, bâton, [...] poteau sur lequel les criminels étaient empalés [...] bois sur pied, arbre." 
     
    La croix : une origine chrétienne ? 
    Saviez-vous que la croix est bien antérieure au christianisme ? L'Encyclopédie britanique déclare à ce sujet : "Depuis l'aube de la civilisation humaine, la croix, sous sa forme la plus simple, a été utilisée aussi bien comme symbole religieux que comme ornement. Dans pratiquement toutes les parties du monde antique on a trouvé toutes sortes d'objets qui dataient de périodes beaucoup plus anciennes que l'ère chrétienne et sur lesquelles étaient dessinées des croix de différentes formes." (Onzième édition, t. VII, p. 506). Ainsi, contrairement à ce que certains peuvent dire, la croix n'a pas une origine "chrétienne". 
     
    Le Dictionnaire apologétique de la foi catholique reconnaît : "On ne peut nier que la croix ait été employée comme symbole religieux par les païens. On la rencontre sous différentes formes sur un grand nombre de monuments asiatiques, européens et même américains."
     
    Le premier usage de la croix par les chrétiens de nom 
    The Ecclesiastical Review (Baltimore, Maryland ; septembre 1920), numéro 3, page 275, dit ceci : "On peut affirmer avec certitude que c'est seulement après l'édit de Milan en 312 apr. J.C. que la croix fut employée comme signe permanent de notre Rédemption. De Rossi déclare expressément qu'il n'est pas de monogramme du Christ, signe découvert dans les catacombes ou en d'autres endroits, qui remonte à une époque antérieure à l'année 312." [...] Le crucifix le plus ancien qui soit mentionné comme objet de culte public est celui qui est vénéré dans l'Eglise de Narbonne, dans le midi de la France, depuis le sixième siècle." 
     
    Incontestablement, les premiers chrétiens n'utilisaient pas la croix comme signe de leur rédemption. C'est pourquoi les Témoins de Jéhovah ne l'utilisent pas non plus dans leur culte.


    Pour méditer : redécouvrir le "  T " de Tammouz et se poser la question "du pourquoi et du comment" Babylone garde toujours des symboles païens déguisés en des évidences catholiques pour les fidèles de megas po.ne spirituelle et de ses filles spirituelles...


    “ Et il me conduisit à l’entrée de la porte de la maison de Yahouh du côté du septentrion. Et voici, il y avait là des femmes assises, qui pleuraient Thammuz -Tammouz-.” (Ezékiel 8:14 LSG)

     

    “ Celui qui dit: Je l’ai connu, et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n’est point en lui.” (1 Jean 2:4 LSG)

    “ Je leur donnai aussi mes shabbats (Shabbat hebdomadaire, shabbats annuel, années sabbatiques, jubilés) comme un signe (un passeport, une carte d’identité spirituelle) entre moi et eux, pour qu’ils connussent que je suis Yahouh qui les sanctifie.” (Ezékiel 20: 12 TKCP)

    “ Que les fleuves battent des mains, que toutes les montagnes poussent des cris de joie devant Yahouh car il vient pour juger la terre : Il jugera le monde avec justice, et les peuples avec équité.” (Psaumes 98: 8-9 TKCP)

    “ La vache et l’ourse auront un même pâturage, leurs petits un même gîte, et le lion, comme le bœuf, mangera de la paille.” (Esaïe 11:7 LSG)

    “ Yahou lui dit: Je suis le Chemin, la Vérité, et la Vie. Nul ne vient auPERE que par moi.” (Jean 14: 6 TKCP)

    “ Il les a affermis ad et éôlam. Il a donné des lois, et il ne les violera point.” (Psaumes 148: 6 TKCP)




    Proposé par Pascal Didier pour le site La Lettre Chrétienne, le site des Yahoudaïos qui se réfèrent à YHWH (Yahouh) devenu Yahou un fils de l'homme par Miryam, et devenu Yahou Chrestotes (Christ) notre Elohyim sauveur.
    Création fin 2007.



     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Logo = Marque de la bête = 666 !

    Les logos des Eglises sataniques !

     

    Mes Bienaimés dans le Seigneur, sachez que toutes les églises qui ont un logo sont du diable !

     

    Définition :

    Un logotype, plus couramment appelé « logo », est une représentation graphique qui sert à identifier de manière unique et immédiate les sociétés, associations, institutions, produits, services, événements, ou toute autre sorte d'organisations dans le but de différencier le propriétaire du logotype des autres entités. Un logotype est en général une marque écrite à l'aide d'une  spéciale, et disposée d'une manière particulière, mais lisible.

     

    Quels secrets se cachent derrière les logos ?

     

    1.La croix normal est un logo démoniaque , utilisé comme talisman par les enfants du diable.Les vrais enfant de YHWH n'ont pas besoin de porter,baiser,afficher,s'incliner devant,idôlatrer ... une croix. Ils transportent sans le savoir un objet de malédiction, en se maudissant eux même.

    Galates 3:13

     

    Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous-car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois.
     

    Les vrais enfants de YHWH n'ont pas besoin de ces choses.Car, leur protecteur est si puissant que tout lui fut soumis, et son nom c'est notre seul Rabbi et Rabbin YESHOUA HA MASHIAH, a qui tout a été soumis !

     

    Les logos des Eglises sataniques !

     

    Le symbole le plus satanique jamais créé.

    Les satanistes vous narguent.Un exemple...

     

    Les logos des Eglises sataniques !

     

     2.La croix inversée

     

    Les logos des Eglises sataniques !

    Les logos des Eglises sataniques !

     

    Le vatican vous nargue...

     

    Les logos des Eglises sataniques !

     

     

     

    3.La croix encerclée

    Les logos des Eglises sataniques !

     

    4.Croix avec un pentagramme et des cornes

    Les logos des Eglises sataniques !

     

    5.Coix avec l'oeil de satan

     

    Les logos des Eglises sataniques !

     

     

    Les logos des Eglises sataniques !

     

    Le geste indicatif de l'oeil semble anodin pour les idiots mais plein de sens pour ls érudits

     

    Les logos des Eglises sataniques !

    Observez bien le plafondde cette église, il y a dessiné l'oeil au centre

     

    Les logos des Eglises sataniques !

    Regarder l'oeil au centre de la croix

     

     

     

    6.Croix double et triple

     

    Les logos des Eglises sataniques !

    7.Croix egyptiens

    Les logos des Eglises sataniques !

     

    Les logos des Eglises sataniques !

     

     

    8.Croix et lune

     

    Les logos des Eglises sataniques !

    Les logos des Eglises sataniques !

     

     

    En dernier lieu , vous même donnez un nom à cette croix bizare:

    Les logos des Eglises sataniques ! partie 1

     

     un indice...

    Les logos des Eglises sataniques ! partie 1

    un autre indice...

     

    Les logos des Eglises sataniques ! partie 1

     

    C'est clair maintenant !

     

     

    Voici le grand secret que je vous amène à découvrir aujourd'hui.

    Toutes les coix sont des logos pour marquer à quelle boucherie vous appartenez.

    Et le moment venue, vous serrez dépécés dans ce monde par eux et dans l'autre par le Mashiah puisque vous n'êtes pas sa brebis.

    Apocalypse 18:4 

    Et j'entendis du ciel une autre voix qui disait: Sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n'ayez point de part à ses fléaux.

     

     

     

    Matthieu 3:12 Il a son van à la main; il nettoiera son aire, et il amassera son blé dans le grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s'éteint point. 

     

    bonus...

    Regarger celle ci ...Ce mosieur semble si pieu mais c"est un serviteur de Satan

     

     

    Shalom

              karada 

                             suite...

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique