• les leaders de satan...

    En train de devenir une tradition puissante le Mot " leader " .

On utilise maintenant ce mot dans certains milieux évangéliques pour désigner les responsables de groupes, de mouvements religieux, et même d'églises. 
Le mot "leader" est un mot anglais qui signifie "guide". 
Il est en général utilisé pour désigner le membre le plus important d'un parti politique, d'une organisation, d'une entreprise ... 
On l'emploie également pour qualifier des groupes, des sociétés ou des entreprises, qui occupent une place prépondérante dans les domaines commerciaux et économiques...

En sport, le leader c'est celui ou celle qui est en tête. 
Son sens le plus courant est "chef" 
Le mot "leadership" qui en découle, indique l'exercice de l'autorité au niveau politique, social, ou religieux. 
Le leadership est l'influence prépondérante qu'exerce une personne sur l'ensemble d'un groupe. 
Le terme "leader" recouvre les notions de chef, directeur, maître, promoteur, instigateur ... 
Le leader est généralement la personne la plus représentative des opinions et de l'orientation d'un groupe 
Il est adopté en fonction de son efficacité et de sa participation active à la tâche entreprise 
Très apprécié pour ses compétence et sa sociabilité, il jouit ainsi d'une certaine popularité. 

On dit souvent qu'un bon leader est une personne "charismatique" ... 
Si le terme "leader" a sa place dans la société civile, dans l'église il risque de donner une connotation empreinte d'une autorité charnelle et d'un choix peu spirituel. 
C'est pourquoi, je redis encore une fois qu'il est préférable d'utiliser le vocabulaire biblique pour désigner ceux qui exercent des ministères donnés par le Seigneur et qui ne dépendent ni du choix des hommes, ni des qualités humaines.
En fait parmi les apôtres et plus tard les disciples des différentes églises, il n'y avait pas de "leaders" selon la conception du monde, mais des serviteurs , des doulos , des domestiques , des diakonos et des servantes, a qui le Seigneur a donné les capacités et les dons du service. Ils n'étaient pas des "têtes", mais des membres ( ministres ou esclaves les un des autres ) du corps de Christ.

Evêque : Surveillant , Ancien : Personne mûre ou viellard , diacre : servir aux tables en tout cas rien de tout ça ne porte l'idée de " lead " ou de tête.
    En train de devenir une tradition puissante le Mot " leader " . On utilise maintenant ce mot dans certains milieux évangéliques pour désigner les responsables de groupes, de mouvements religieux, et même d'églises. Le mot "leader" est un mot anglais qui signifie "guide". Il est en général utilisé pour désigner le membre le plus important d'un parti politique, d'une organisation, d'une entreprise ... On l'emploie également pour qualifier des groupes, des sociétés ou des entreprises, qui occupent une place prépondérante dans les domaines commerciaux et économiques... En sport, le leader c'est celui ou celle qui est en tête. Son sens le plus courant est "chef" Le mot "leadership" qui en découle, indique l'exercice de l'autorité au niveau politique, social, ou religieux. Le leadership est l'influence prépondérante qu'exerce une personne sur l'ensemble d'un groupe. Le terme "leader" recouvre les notions de chef, directeur, maître, promoteur, instigateur ... Le leader est généralement la personne la plus représentative des opinions et de l'orientation d'un groupe Il est adopté en fonction de son efficacité et de sa participation active à la tâche entreprise Très apprécié pour ses compétence et sa sociabilité, il jouit ainsi d'une certaine popularité. On dit souvent qu'un bon leader est une personne "charismatique" ... Si le terme "leader" a sa place dans la société civile, dans l'église il risque de donner une connotation empreinte d'une autorité charnelle et d'un choix peu spirituel. C'est pourquoi, je redis encore une fois qu'il est préférable d'utiliser le vocabulaire biblique pour désigner ceux qui exercent des ministères donnés par le Seigneur et qui ne dépendent ni du choix des hommes, ni des qualités humaines. En fait parmi les apôtres et plus tard les disciples des différentes églises, il n'y avait pas de "leaders" selon la conception du monde, mais des serviteurs , des doulos , des domestiques , des diakonos et des servantes, a qui le Seigneur a donné les capacités et les dons du service. Ils n'étaient pas des "têtes", mais des membres ( ministres ou esclaves les un des autres ) du corps de Christ. Evêque : Surveillant , Ancien : Personne mûre ou viellard , diacre : servir aux tables en tout cas rien de tout ça ne porte l'idée de " lead " ou de tête.
    « UN CHRISTIANISME "HORS D'ETAT DE NUIRE" ( Partie 3 ) Les accusateurs »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :