• Marie : Mère des disciples de Christ ?

    Marie : Mère des disciples de Christ ?

    La doctrine catholique romaine déclare que Marie est la Mère que Christ a laissé aux croyants après sa mort. C’est la raison pour laquelle elle doit être vénérée comme reine du ciel et qu’elle intercède pour nous dans les cieux auprès de Dieu car il est écrit:

    Jésus, voyant sa mère, et auprès d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : Femme, voilà ton fils. Puis il dit au disciple : Voilà ta mère. Et, dès ce moment, le disciple la prit chez lui [Jean 19.27]

    Frères, soeurs, prêtres, cardinaux et pape de la religion catholique romaine. Allons dans l’Écriture car vous et moi avons la même Bible. Cette Bible que le Vatican s’est approprié pendant des siècles et dans laquelle se trouve la parole de Dieu. Et c’est seulement l’Esprit de Dieu qui permet de comprendre la parole de Dieu et non la théologie:

    Car la lettre tue, mais l’Esprit donne la vie [2 Co 3.6]

    Car la sagesse de ce monde est une folie devant Dieu [1 Co 3.19]

    La révélation de tes paroles éclaire, Elle donne de l’intelligence aux humbles [Ps 119.130]

    Premièrement : Qui est ce disciple que Christ aime tant ?

    Jésus, voyant sa mère, et auprès d’elle le disciple qu’il aimait [Jean 19.27]

    Nous savons que Christ avait douze disciples auprès de lui. Qui est ce disciple dont Christ parle lors de sa mort ?

    Pierre, s’étant retourné, vit venir le disciple que Jésus aimait, celui qui, pendant le souper, s’était penché vers Jésus et avait dit : Seigneur, qui est celui qui va te trahir? [Jean 21.20]

    Pierre, apôtre de Christ, nous révèle que ce disciple est celui qui avait demandé le nom de celui qui trahirait Christ:

    Jésus fut profondément troublé et dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, l’un de vous me trahira. Le disciple que Jésus aimait était à table à côté de lui. Et ce disciple, s’étant penché vers Jésus, lui dit : Seigneur, qui est-ce? [Jean 13.21-25]

    Ce disciple que Christ aimait ne dit pas son nom. Mais l’Écriture nous révèle que c’est ce disciple qui a écrit ce qu’on appelle Évangile selon Jean:

    C’est ce disciple qui rend témoignage de ces choses, et qui les a écrites. Et nous savons que son témoignage est vrai [Jean 21.24]

    Christ parlait donc d’une seule personne et non de tous ses disciples au temps passé, présent, et à venir. L’Écriture montre bien la distinction entre ce disciple et les autres disciples. Cela ne veut pas dire que Christ n’aimait pas les autres. Christ aime tout le monde.

    Deuxièmement : Marie est-elle notre Mère ?

    Femme, voilà ton fils. Puis il dit au disciple : Voilà ta mère. Et, dès ce moment, le disciple la prit chez lui [Jean 19.27]

    Christ déclare avant de mourir que Marie et son disciple sont désormais mère et fils. Christ a laissé la place à ce disciple auprès de Marie. Après quoi ce disciple a prit Marie dans sa maison. Christ s’adressait seulement à ce disciple et non à tous ses disciples.

    Christ n’a jamais dit « Mes disciples voici votre Mère » en parlant de Marie. Si c’était le cas alors les premiers chrétiens auraient demandés l’intercession de Marie auprès de Dieu comme le font nos bien aimés catholiques aujourd’hui par la prière Je vous salue Marie. Mais les premiers chrétiens n’ont jamais fait cela car il est écrit:

    C’est aussi pour cela que Jésus Christ peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur [Héb 7.25]

    Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu’il vous élève au temps convenable, Et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous. [1 Pierre 5.7]

    L’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables [Rom 8.26]

    Le seul passage de l’Écriture qui parle d’une mère de manière universelle est au commencement de la Bible :

    Adam donna à sa femme le nom d’Eve car elle a été la mère de tous les vivants [Gen 3.20]

    Bien aimés catholiques : Frères, soeurs, prêtres, cardinaux et pape. Sachez que Marie n’a jamais demandée à être vénérée par quelqu’un, que ce soit catholique, orthodoxe ou une autre religion dans ce monde. Malgré la bénédiction qu’elle a reçue de Dieu, elle était humaine comme vous et moi. Elle n’est pas notre Mère mais plutôt notre soeur car Christ déclare à tous ses disciples:

    Vous êtes tous frères [Mat 23.8]

    Marie était la mère de Christ du point de vue humain et biologique. Mais elle était aussi une disciple de Christ du point de vue spirituel car elle déclare elle-même :

    Je suis la servante du Seigneur [Luc 1.38]

    Et Paul, apôtre de Christ, déclare :

    Le Seigneur que vous servez, c’est Christ [Coloss 3.24]

    L’Écriture révèle également que Marie a priée avec les autres disciples. Et au jour de la pentecôte, elle a parlée en d’autres langues avec les autres disciples qui étaient avec elle quand l’Esprit s’est manifesté. Elle était comme tout le monde:

    Tous d’un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus [Ac 1.14]

    Et ils furent tous remplis du Saint Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer [Ac 2.4]

    Marie est notre soeur en Christ. Nous ne rabaissons pas Marie mais au contraire nous honorons sa mémoire. Nous et Marie avons le même Père, Dieu, qui est Créateur de toutes choses. Comment peut-elle donc être appelée Mère de Dieu par l’église catholique romaine?

    Les dieux païens ont des mères comme le dieu Horus, fils d’Isis. Mais notre Dieu, qui est le Père Tout Puissant, n’a pas de mère. Christ est Fils de Dieu et Marie est enfant de Dieu par l’Esprit de Dieu qu’elle a reçue comme tous les autres. C’est un blasphême mes amis ...

    Sachez aussi que Christ n’a jamais accordé une importance particulière à Marie par rapport aux autres croyants concernat l’obéissance à la parole. Marie était soumise à la parole de Dieu comme tous les autres:

    La mère et les frères de Jésus vinrent le trouver, sans pouvoir l’aborder, à cause de la foule. On lui dit : Ta mère et tes frères sont dehors, et ils désirent te voir. Mais il répondit : Ma mère et mes frères, ce sont ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la mettent en pratique [Luc 8.21]

    Tandis que Jésus parlait, une femme, élevant la voix du milieu de la foule, lui dit : Heureux le ventre qui t’a porté ! Heureux les seins qui t’ont allaité ! Et il répondit : Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent [Luc 11.28]

    Bien aimés catholiques : Le Vatican est le trône de Satan. Les chefs du Vatican vous imposent de fausses doctrines depuis des siècles et des siècles. Vous devez arrêter de vénérer Marie et commencer à marcher selon la parole de Dieu qui est la vérité. Et la première chose à faire est de vous repentir devant Dieu pour toute vos pratiques religieuses et d’abandonner ensuite cette religion puis accepter Christ comme votre unique Seigneur et Sauveur:

    Et voici ce témoignage, c’est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils. Celui qui a le Fils a la vie, Celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie [1 Jean 5.12]

    Que le Père soit glorifié aux siècles des siècles.
    Photo
    Photo
    Photo
    « L'Autorité de MASHIAH et le voile de la femme SI LE JUSTE... »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Octobre 2013 à 10:39

     C'est vrai ! Puisse le Dieu de toutes graces etre favorable à nos amis, soeurs, frères, camarades qui sont sous le joug de Vatican, pour qu'Ils obtiennent le salut qui est en Jésus-Christ !

    2
    Lundi 14 Octobre 2013 à 11:19

    Vraimant prions pour nos frères encore voilée face à l'évangile.Que YHWH prenne pitié de nous !!!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :